Autoroutes : "Il faudra des avis conformes", prévient Pierre Cardo, le président de l’Araf

Suite aux déclarations du ministre de l’Economie Emmanuel Macron sur l’extension des pouvoirs de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires au transport routier (Araf), pour surveiller la gestion des autoroutes, son président, Pierre Cardo réagit sur le site de L'Usine Nouvelle.

Partager
Autoroutes :

Devant le Sénat, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a annoncé jeudi 13 novembre vouloir "étendre les compétences de l'Araf aux transports routiers". Cette proposition doit figurer "dans le cadre du projet de loi pour la croissance et l'activité" et aura pour but de "créer les conditions de la transparence pour l'exercice des contrats, pour les tarifs d'une part mais aussi pour les travaux faits d'autre part". Chacun sait que les conditions de la privatisation des autoroutes n’ont pas été bonnes. "Les garde-fous n’ont pas été mis en place à l’époque, contrairement à ce qui avait été annoncé", regrette Pierre Cardo, le président de l’Araf. Résultat : les bénéfices faramineux des sociétés concessionnaires (20 à 24 % de bénéfices nets et une augmentation des tarifs de 25 % en dix ans) ont fait hurler la classe politique, quand l’Autorité de la concurrence a publié son rapport le 17 septembre dernier.

Faire avancer la réflexion sur le sujet

Aujourd’hui, il n’existe qu’un régulateur dans le transport et il est sans doute plus facile de lui donner le pouvoir de veiller sur la gestion des autoroutes. Pierre Cardo y est favorable. Par contre, il attend d’en savoir plus. "Avec quels moyens ? Si c’est un avis motivé, il sera consultatif et aura autant d’effets qu’un rapport de la Cour des comptes ou de l’Autorité de la concurrence. Il faudra des avis conformes, mais je ne suis pas persuadé qu’ils veuillent aller jusque-là."

Il souhaite connaître les attentes des politiques à propos du régulateur, car "nous n’avons pas encore été consultés, regrette Pierre Cardo. Or, il nous faut de la co-construction, car en face il y a un lobbying fort et les contrats sont bien ficelés. Si quelqu’un n’est pas content, qui va nous saisir ? Beaucoup de questions vont être soulevées", prévoit le président de l’Araf. "Avec l’expérience du ferroviaire, nous sommes personnellement prêts à faire avancer la réflexion sur le sujet". Sur la réforme du ferroviaire et le rôle de l’Araf, il avait finalement été entendu.

Olivier Cognasse

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Logistique et manutention

Rayonnage à deux côtés pour armoires Raaco

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - ACM HABITAT

Concours européen de maîtrise d'oeuvre pour l'opération de 48 logements environ ZAC Roques-Fraisse

DATE DE REPONSE 09/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS