Automobile : la Chine ne soutient plus les constructeurs étrangers

Les autorités chinoises annoncent lundi la fin de plusieurs mesures favorables aux constructeurs automobiles étrangers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Automobile : la Chine ne soutient plus les constructeurs étrangers

La croissance du marché automobile chinois a ralenti, et les autorités comptent encourager les constructeurs nationaux. La Chine offrait jusqu'à présent des droits de douane réduits pour des importations d'équipements dans le secteur automobile. En annulant cet avantage, l'administration chinoise augmente directement les coûts pour les constructeurs étrangers.

Cette décision du gouvernement chinois a été annoncée fin décembre. Les ventes sur le premier marché automobile du monde n'ont progressé que de 2,5% l'an dernier, après avoir bondi de 32% en 2010 et de 46% en 2009.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les marques étrangères sont aujourd'hui dominantes en Chine, avec environ 70% du marché. Mais comme dans les autres filières, les constructeurs doivent s'associer à un partenaire chinois pour produire dans le pays.

Tous les grands constructeurs mondiaux sont actuellement focalisés sur la Chine. Volkswagen a annoncé début janvier la construction d'une nouvelle usine d'une capacité de 300 000 véhicules à Ningbo (Est du pays). Renault, l'un des rares qui ne fait pas encore assembler de voitures en Chine, a annoncé en janvier sa volonté de faire construire ses véhicules dans le pays d'ici deux à quatre ans.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS