Automa-Tech en liquidation judiciaire

Partager

Social

L'entreprise de 70 salariés Automa-Tech vient d'être mise en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce d'Evreux. Basée à Val-de-Reuil (Eure), elle est spécialisée dans la fabrication de machines à produire des circuits imprimés.

Ce fleuron de l'innovation industrielle française est victime, selon son PDG Serge Charbonnier, « de deux années de parités euro yen et euro dollar particulièrement défavorables alors que nous exportons 99 % de notre production dans ses deux zones monétaires ». Mais aussi « de banquiers plus que frileux ».

Sous couvert d'anonymat, l'un de ces derniers reconnaît que le dossier est difficile. « D'un côté une Pme innovante remarquable et de l'autre une concurrence imbattable puisque seules deux entreprises japonaises sont capables de fabriquer des machines identiques, sans avoir les mêmes coûts de fabrication et de transport ».

Le tribunal eurois a cependant accordé une dernière chance à la Pme avec une autorisation de continuité son activité jusque fin janvier 2 009, dans l'espoir de trouver un repreneur.

Fondée en 1 991 par Serge Charbonnier, Automa-Tech dispose également d'un site en Chine, où travaillent 50 personnes, commerciaux, service après vente et petite unité de production, et d'une usine aux Etats-Unis, forte de 28 salariés.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Vient de sortir !
La nouvelle édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est parue. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS