Quotidien des Usines

Autoliv Isodelta réduit ses effectifs

, , , ,

Publié le

Social

Les entreprises citées


Spécialisée dans la conception et la fabrication de volants de direction automobile, la société Autoliv Isodelta, à Chiré-en-Montreuil (Vienne) vient d'annoncer 60 suppressions d'emplois sur les 1052 salariés que compte la filiale du groupe suédois Autoliv. Cette compression de personnel s'inscrit dans un plan de redressement qui comprend également une stabilisation des frais de fonctionnement, une réduction « significative » du budget des achats pour 2004. Ces mesures sont liées à des résultats financiers négatifs dus à la « forte pression exercée par les constructeurs automobiles », à l'évolution des technologies du volant qui intègre de plus en plus d'électronique et enfin à la difficulté de maîtriser le développement de l'entreprise.
Cependant les résultats commerciaux demeurent très satisfaisants. Autoliv détient 23 % du marché européen, chiffre qui devrait passer à 32 % à la fin de l'année. Rien ne dit pas l'instant si l'entreprise va poursuivre sa politique de délocalisation commencée à la fin des années 1980. Epoque à laquelle une unité de gainage de cuir a été créée en Tunisie.
Thierry Thomas

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte