Quotidien des Usines

Autoliv Gournay-en-Bray : victoire ponctuelle des syndicats

, , ,

Publié le

Social

Les entreprises citées

Le tribunal de grande instance (TGI) de Dieppe en Seine-Maritime vient de donner raison aux syndicats de l'usine Autoliv France de Gournay-en-Bray, spécialisée dans la production d'airbags et boucles pour ceintures de sécurité avec 1200 salariés. Ces derniers attaquaient la direction pour non-respect des procédures d'information du comité d'entreprise (CE) à propos de la délocalisation envisagée d'une production vers la Roumanie. La direction n'a pas, par exemple, produit de cartographie de l'usine à trois ans avec les postes déplacés.

Le TGI estime que la direction n'a pas respecté les procédures par défaut d'information et la condamne à suivre la procédure ainsi qu'à verser 1 200 euros au CE au titre des frais d'avocat. Si ce jugement ne représente qu'une victoire ponctuelle pour les salariés, elle leur fait gagner du temps. Elle permet aussi aux représentants du CE de juger avec leur expert de la rentabilité de la délocalisation.

A l'origine de l'affaire : la volonté de la direction de délocaliser une partie de la fabrication - machines comprises- de boucles vers la Roumanie, dans une autre filiale du groupe suédois, l'un des leaders mondiaux des systèmes de sécurité pour véhicules automobiles.

Cette décision s'accompagnerait, selon les syndicats, de la suppression de 98 postes et de la disparition d'une centaine d'intérimaires. Ce que dément la direction des ressources humaines. Celle-ci précise « qu'il y aura bien suppression progressive des postes liés à une partie de l'activité boucles de ceintures de sécurité qui partira progressivement en Roumanie, mais pas d'emploi supprimé sur le site, tous les salariés concernés étant transférés sur d'autres lignes de production. Concernant les intérimaires pour lesquels les contrats ne seront pas reconduits, il y aura bien une baisse du recours à l'intérim en fonction du plan de charge, mais rien n'est encore chiffré aujourd'hui ».

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Retrouvez le classement 2007-2008 des 3 600 premiers sites de production implantés en France dans notre hors-série annuel « L'Atlas des Usines » de L'Usine Nouvelle, actuellement en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte