Quotidien des Usines

Autoliv France supprime 140 postes à Gournay-en-Bray

, , ,

Publié le

Social

Les entreprises citées

L'équipementier Autoliv France, spécialisée dans les airbags et boucles pour ceintures de sécurité à Gournay-en-Bray (Seine-Maritime), doit de nouveau faire face à la crise du secteur automobile et à la baisse de ses commandes. La direction de cette filiale du suédois Autoliv a annoncé mardi, lors d'un comité d'entreprise, la suppression de 140 postes, sur le mode du départ volontaire, d'ici à la fin 2009. L'usine compte actuellement avec 1 000 salariés.

« En théorie », souligne Noam Lesueur, délégué CFDT, « car si la direction prévoit bien d'avoir obtenu 60 départs volontaires au 31 juillet, 100 au 31 octobre et 140 au 31 décembre 2009, elle précise également qu'à chaque étape le déficit de départs volontaires sera comblé par des départs contraints ».

Par ailleurs, le délégué se montre inquiet pour l'avenir car ce plan intervient après un précédent en 2008 qui a vu le départ de 87 CDI et d'une centaine d'intérimaires alors que les salariés subissent deux jours de chômage partiel hebdomadaire depuis le mois de février.

La direction du site n'était pas joignable ce jour.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.
 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte