L'Usine Auto

Autoliv ferme quatre sites, dont l’usine NPC en France

Publié le

Il n’y a pas que Saab qui va mal en Suède.

Autoliv ferme quatre sites, dont l’usine NPC en France © Autoliv

L’équipementier automobile suédois Autoliv, leader dans le domaine des airbags et ceintures de sécurité, va fermer quatre usines, dont le site NPC en France dont il avait acquis les actifs au début de l’année 2009. L’objectif de ces fermetures étant d’adapter ses capacités de production à la demande.  Au total, ce sont près de 820 emplois qui devraient être supprimés.

L’équipementier avait déjà fortement sabré ses effectifs durant la crise économique. L’entreprise qui comptait 41 300 salariés en septembre 2008, n’en dénombre plus que 36 200 un an plus tard. «  Dans une industrie automobile très concurrentielle, nous devons constamment améliorer notre compétitivité et adapter notre capacité de production à la demande actuelle », a expliqué le directeur exécutif, Jan Carlson.

Le site tunisien devrait être le plus affecté, puisque sa production devrait être délocalisée en Turquie. Au Mexique, deux usines vont être fusionnées pour concentrer la production en un seul lieu. 550 salariés devraient être affectés par cette restructuration. En France, ce sont 140 personnes qui vont perdre leur emploi «  au début de l’année prochaine », l’équipementier invoquant une faible demande et des technologies jugées archaïques.

 

.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

24/12/2009 - 15h52 -

C'est sans oublier la robotisation à outrance sur les autres sites de production... Combien de suppressions dans les années à venir ? Le reste des sites français vont-ils pouvoir perdurer face à l'économie de marché et à la poche des actionnaires... On verra bien d'ici deux à trois ans, si ce n'est avant... Au détriment des salariés évidemment !!
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte