Autolib : Bolloré se paie une vitrine

Vincent Bolloré veut prouver qu’il a fait le bon choix avec ses batteries. Alors que tous les constructeurs mondiaux misent sur le Lithium-Ion, l’homme d’affaires breton parie, lui, sur la technologie exclusive au Lithium Métal Polymère.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Autolib : Bolloré se paie une vitrine

Il compte en équiper son modèle de véhicule électrique, baptisé « Blue Car », pour lequel il prévoit un système de location. Dès la fin 2011, il pourra s’appuyer sur le très médiatique Autolib’ dont il vient de remporter l’appel d’offre organisé par le syndicat mixte qui réunit 41 communes de la première couronne parisienne dont Paris (4 millions d’habitants au total). Il dame ainsi le pion à ses deux concurrents, Veolia et le consortium SNCF/RATP/Avis/Vinci. « Ce qui nous est proposé par Bolloré est la meilleure des trois offres », ont répété à l’unisson Bertrand Delanoë, maire (PS) de la capitale et Annick Lepetit, présidente du syndicat Autolib’, jeudi matin, en dévoilant les conditions de location des 3000 véhicules électriques en libre service qui seront disponibles dans 1000 stations.

Le groupe Bolloré a mis le paquet pour emporter la décision. Depuis 15 ans, il a déjà investi environ 1 milliard d’euros dans le développement de ses batteries et la construction de sites de production à Ergué-Gabéric (Finistère) et à Boucherville au Québec. Pour imposer sa voiture électrique dans la métropole parisienne, Bolloré s’est engagé à investir 60 millions d’euros dans la société chargée d’exploiter Autolib’. Celle-ci disposera d’un contrat de douze ans. Surtout, il prévoit de déployer 800 agents d'accueil qui aideront les utilisateurs sur le terrain. Reste le problème, crucial, des voitures…

Bolloré annonce pour sa « Blue Car » (modèle 4 places), 250 kilomètres d’autonomie et un temps de recharge maximal de 4 heures. Les premiers travaux d’aménagement des stations – à l’air libre et dans des parkings - débuteront au printemps, avant une phase de tests l’été prochain. La mise en service est prévue en octobre 2011 et le déploiement serait achevé en mars 2012. La « Blue Car » sera-t-elle prête ? Les deux autres candidats s’appuyaient sur des modèles existants, à savoir sur la Peugeot Ion pour Veolia, et sur des Smart électriques pour le consortium SNCF/RATP/Avis/Vinci. Bolloré assure, lui, qu’il pourra fournir, à la date convenue, les Blue Car conçues avec son partenaire en faillite Pininfarina et produites par l’italien Cecomp.

Le problème est que, pour l’instant, seuls quelques exemplaires ont été fabriqués, et que, faute de test grandeur nature, le syndicat Autolib’ ne peut que croire sur parole Bolloré quant à la qualité et à la fiabilité de ses engins. « Les concurrents de Bolloré disent que sa voiture ne sera jamais prête, a commenté Annick Lepetit. Des pénalités de retard sont prévues… » Le modèle économique présenté par Bolloré prévoit des déficits sur plusieurs exercices, avant un éventuel partage des bénéfices avec les collectivités locales. À suivre !

Pascal Gateaud et Anne Léveillé

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS