Tout le dossier Tout le dossier

Autodesk se refait une santé sur Internet

Ouverture de sites marchands, création de portails, intégration des technologies Internet à ses logiciels : le leader de la CAO sur PC se convertit à l'e-business.
Partager
Autodesk se refait une santé sur Internet

Pourquoi la plupart des éditeurs de conception assistée par ordinateur sont-ils chahutés en Bourse depuis le début de l'année ? " A cause de la Net-économie ", répond Georges Millet, directeur France d'Autodesk. A la recherche d'un second souffle, l'inventeur de la CAO sur micro prend à son tour le train de la nouvelle économie. Il consacre l'essentiel de ses investissements, tant en marketing qu'en recherche-développement, à l'intégration des technologies Internet dans ses produits, à la vente en ligne et à la création de portails. Un vice-président " Internet " vient même d'être nommé en la personne de John Sanders, ex-responsable des services et du support, pour coordonner l'ensemble des initiatives à l'échelle mondiale. Le pari n'est pas facile. Le premier semestre s'est soldé par une perte nette de 16,7 millions de dollars et une réduction de 10 % des effectifs. Certes, l'éditeur est sorti du rouge au troisième trimestre, clos à fin octobre, sur un bénéfice net de 1,3 million de dollars. Mais ses ventes reculent à 599 millions de dollars sur les neuf premiers mois de l'exercice, contre 654 millions l'an dernier. " Autodesk est à un tournant de son histoire. Il recherche des mécanismes de croissance qui manquent sur ses marchés traditionnels ", constate Jennifer Smith, analyste financière spécialisée dans le logiciel chez Dain Rauscher Wessels à San Francisco. L'éditeur californien défriche un terrain sur lequel les grands de la CAO avancent avec prudence. Et pour cause ! Les recettes qui ont fait la fortune des amazon.com ou Dell sont difficilement transposables à des produits à forte valeur ajoutée technologique. L'" e-store " a ainsi été ouvert en novembre sur le site américain autodesk.com en toute discrétion ! Et l'offre en ligne se cantonne aux produits d'entrée de gamme, diffusés en grande distribution. 5 % de certaines ventes faites à travers le Web " Nous n'avons aucunement l'intention de court-circuiter nos distributeurs, ni de casser les prix ", rassure Georges Millet. " D'un point de vue commercial, Autodesk reste précurseur, estime Dominique Lapère, directeur des services chez Ares, l'un des principaux partenaires de l'éditeur. Mais je ne vois aucune menace pour nous dans la vente en ligne. " De plus, le modèle de partage des tâches entre Autodesk et ses partenaires pourrait se prolonger sur le Web. " Nous avons nous-mêmes des projets pour le milieu de l'an prochain, déclare Luc Nicolas, responsable du marketing chez l'un de ces partenaires, GE Capital IT Services (ex-Ista). Aux Etats-Unis, en un mois, 5 % des ventes de certains produits Autodesk se sont faites à travers le Web. Sans opération marketing particulière. " Certains logiciels se sont banalisés, à l'image de produits bureautiques. Mais je doute que de gros contrats soient conclus en France via Internet ", commente Dominique Lapère, convaincu que la mutation en cours dépassera le cadre de la stricte relation commerciale. Aux Etats-Unis encore, les relations entre l'éditeur, ses partenaires et ses clients prennent une tournure inédite, autour du concept de portail Internet. Une première expérience a débuté le mois dernier avec Buzzsaw. com, un site portail dédié au secteur de l'architecture et de la construction. Lancé sous la forme d'un essaimage, Buzzsaw.com a levé 15 millions de dollars de capital-risque. Il offre différentes fonctions, de la recherche de fournisseurs aux appels d'offres, en passant par la gestion de projets. Ce site est ouvert à tous les intervenants d'un projet de B-TP. Tout comme dans la vente en ligne, la demande semble réelle : en un mois, deux mille projets ont été placés sur ce site. Au cours des prochains mois, le concept de Buzzsaw se déclinera dans d'autres pays, dont la France, et sur d'autres marchés - sans doute la mécanique. " Ce concept est intéressant, car la profusion d'informations devient notre principal problème. Le portail permet de les gérer ", estime Dominique Lapère. Cependant, une inconnue subsiste : le modèle économique du portail, fondé sur le marketing " one-to-one " (publicité ciblée, présence payante de fournisseurs), sera-t-il viable en informatique technique ? Autodesk confie à propos de sa base installée (près de 4 millions de licences) : " C'est elle qui nous donne les moyens de mettre en place ce type de projets. La problématique du Web est de générer du trafic, et nous l'avons déjà, puisque, aux Etats-Unis, notre site enregistre 800 000 visiteurs par mois ", parie Georges Millet. Un secteur prudent Contrairement à d'autres segments des marchés de la haute technologie, le monde de la conception et de l'ingénierie ne s'est pas engouffré massivement dans la brèche du commerce électronique. Sur le milieu et le haut de gamme, une certaine prudence reste de mise, au nom du contact direct avec le client, justifié par la " valeur ajoutée technologique " des produits. En réalité, le marché est tellement tendu que tout le monde craint de remettre en cause l'équilibre existant. " Avec notre modèle de distribution, nous ne pouvons pas nous permettre de vendre en direct sur le Web. Et si certains de nos distributeurs le faisaient, ils nous en par-leraient ", explique-t-on chez SolidWorks, filiale de Dassault Systèmes. Parametric Technology (PTC) " réfléchit " au commerce électronique, mais n'a rien décidé. Sur son site Web, une page est réservée à un sondage sur l'e-business... Seuls quelques éditeurs d'entrée de gamme, comme les Cadkey ou Think3, qui n'ont pas d'importantes parts de marché à protéger ni de réseau puissant, pratiquent déjà la vente en ligne.

PARCOURIR LE DOSSIER

RETOURS GAGNANTS POUR SAP ET PEOPLESOFT

e-commerce

Vente en ligne LE DILEMME DES MARQUES

Relation Client L'"e-mail marketing" pour PME

Itipi : Tester la montée en charge de sites web

Covisint dopé par le soutien de PSA Peugeot Citroën

e-commerce

Créer son catalogue en ligne

Mieux vendre grâce aux jeux

Troquer ses surplus en ligne

Investissements industriels

Places de marché : Industry Suppliers en panne de financement

Location : Du logiciel aux services Web

Investissements industriels

Places de marché : pas facile de trouver le bon modèle

La signature électronique sur la ligne de départ

Ariba chasse sur les terres d'i2

Industrie

Comment acheter sur les places de marché

Investissements industriels

Internet : qui trouve encore des capitaux ?

Investissements industriels

Usinor, Rhodia, Schneider et TMM, ensemble sur le Web

Les enchères en ligne sous la coupe d'Ebay

De nouveaux outils pour sécuriser les paiements sur le net

Des cybermarchés sur les intranets

L'essor des ventes sous marque blanche

e-commerce

Pixibox mise sur les coupons virtuels

XML, langage phare de l'e-business

FreeMarkets tente d'associer conseil et enchères en ligne

Les tendances s'affichent sur le Net

Investissements industriels

KoobuyCity Rien ne sert de courir...

Pepsi remporte la bataille de la soif

Un cybermarché dédié aux fournitures

e-commerce

Places de marché : veiller aux garanties

Technos et Innovations

Ariba dopé par l'essor des places de marché

Renault veut communiquer on line

La location d'applications peine à décoller

WelcomeOffice met les fournitures de bureau en ligne

Commerce

Jacquet Industries mise sur l'e-commerce

Séduire les seniors

CanalCE.com cible les CE

Premières difficultés pour Priceline

Investissements industriels

Un procès à défaut de stratégie Internet

Le nouvel espéranto du Web

L'e-printing veut séduire les PME

La confiance dans l'Internet passe par des normes spécifiques

Agro

Les industriels de l'agroalimentaire s'affrontent sur le Net

Technos et Innovations

Places de marché : Qui sera le leader du 'B to B' ?

Un standard à vocation universelle

Telemarket tire profit de son expérience du Minitel

Orange Art mise sur le "B to B"

Auchan se lance, Carrefour lève le pied

Commerce

L'e-commerce adopte les mini-messages

Éco - social

La saga d'Amazon continue avec la vente de voitures

Une place de marché au secours des CE

Les 'Beenz' à l'assaut du Web

Jouer, gagner, acheter

De nouveaux initiateurs d'achats

Technos et Innovations

Les Webcoupons s'échangent

Textile - Habillement

Le textile dopé par Internet ?

L'immobilier muscle son offre

Se former en ligne

SAP en pleine période de transition

Investissements industriels

Invensys sauve Baan de la faillite

Assurer ses transactions

Commerce

Chimie : Création d'une nouvelle plate-forme d'e-commerce

Sécurité : Certifier pour acheter en toute sécurité

Investissements industriels

Les premiers développements de l'" e-chimie "

Déstocker sur Internet

Commerce

Les marchés entrent dans l'ère de l'e.commerce

Commerce

E-commerce : Choisir son système de paiement (07 novembre 2001)

La " révolution Internet " provoque une forte rupture culturelle

Commerce

La Carte bleue perd son crédit

Produits culturels

Commerce

e-Commerce en France

Des robots pour comparer

Equipement de sécurité

Se prémunir contre les risques de piratage

Indicateur : Le bond en avant du capital-risque

Consommation

Biens de consommation

Les systèmes communiquent grâce à Iona

Informatique

Informatique : Sage mise sur Ubiquis pour gagner Internet

Le B-TP tisse sa toile

Investissements industriels

Internet envahit la mécanique

Investissements industriels

Achats : Les concurrents surfent sur les mêmes pistes

Investissements industriels

Internet rebat les cartes de la logistique

Commerce

Commerce électronique : Toujours plus de ventes en ligne

Investissements industriels

Acheter ou vendre son électricité : tout va bouger

Le prix de la fidélité

Flexicom multiplie les devises

Commerce

Trintech, pionnier du m-Commerce

Baltimore Technologies, l'expert en sécurité

Les constructeurs se cherchent un modèle Internet

Profiter de l'affiliation

e-commerce

Internet : Premier avertissement sans frais

Les clients parlent aux clients

Investissements industriels

Moins de casse, mais de nouveaux risques

Un profil universel des internautes

Dans le creux de la vague

Télécoms

L'accord Vivendi-Vodafone décrypté

Commerce

BEA Systems le 'plombier' de l'e-commerce

Le langage XML décloisonne l'informatique

Alaxis adapte son offre à l'internaute

Internet se paie Hollywood

Le Web fait sa publicité

Investissements industriels

La Poste : Gros défis, petits moyens

Technos et Innovations

Intégrer la biométrie

L'industrie passe à l'ère post - PC

Investissements industriels

Quand les industriels jouent les capital-risqueurs

Année test pour l'e-Noël

Investissements industriels

Le pari de l'explosion des services sur les mobiles

Rassembler pour moins payer

Les cartes à puce de seconde génération en pleine effervescence

La Fnac à fond sur le Web

L'Hexagone et le 'New Age'

Le Web s'immisce partout

Investissements industriels

SAP joue son avenir sur Internet

Le 'B to B' fait son marché

Commerce

Quels transporteurs pour l'e.commerce ?

Trois manières d'organiser et de gérer ses flux

Transports et logistique

Quelle logistique pour les achats en ligne ?

Technos et Innovations

Un bureau virtuel sécurisé

PPR se dote d'une filiale Internet

Investissements industriels

Thomson Multimédia Les clés du redressement

Parer aux trous de mémoire

Commerce

La Poste s'adapte au commerce en ligne

Les réseaux d'affiliés stimulent les ventes

Des sites et des chartes

La signature électronique bientôt reconnue

Sun joue la carte de la gratuité sur Internet

Les sites veulent rassurer les internautes

Investissements industriels

Créer son business avec Internet

La nouvelle poule aux oeufs d'or

Investissements industriels

Sophia-Antipolis en quête d'un nouveau souffle

Les trois défis Internet de Compaq

Investissements industriels

Pluie d'euros sur les entreprises Internet

Internet : la cryptologie en voie de libéralisation

Imediation 'booste' la cyberdistribution

Une boutique virtuelle en kit et en ligne

Commerce

Les réseaux anticipent l'explosion du commerce électronique

Les nouveaux risques informatiques

Commerce

La voix du commerce électronique

Commerce

SAP se lance dans le commerce électronique

Comment Internet bouleverse l'industrie de la musique

Auto

Automobile : Les constructeurs européens accélèrent sur le Web

Des services sur les téléphones portables

Porte-monnaie électronique : vers une standardisation

Des labels de confiance

L'Internet gratuit fait ses premiers pas en France

Commerce

Un standard pour le commerce électronique

Les certificats numériques arrivent en France

Tout le dossier

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS