Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Autodesk s'attaque enfin au PLM

Aurélie Barbaux ,

Publié le

L'éditeur américain lance une solution de gestion de données technique destinée aux PME.

Les entreprises citées

Parti le dernier sur le marché du PLM (Product lifecycle managment), Autodesk préfère avancer au rythme de ses clients. Alors que ses principaux concurrents, Dassault Systèmes, MatrixOne, PTC ou UGS, courtisent les moyennes et grandes entreprises, l'éditeur américain mise plutôt sur les PME. Ce dernier va lancer dans l'Hexagone une solution de gestion de données techniques (GDT) destinée aux entreprises de moins de 500 personnes. Développé sur la technologie du produit TrueInnovations acquise en mars 2003, le logiciel Productstream est prévu pour s'intégrer aux solutions d'archivage et de gestion des fichiers CAO de toute origine, inclus dans les logiciels de conception 2D (Autocad) et 3D (Inventor) d'Autodesk. Lancée en octobre 2004 aux Etats-Unis et en Angleterre, sa version internationale en huit langues sera disponible fin mars 2005.

Se constituer un réseau de revendeurs à valeur ajoutée

Mais vendre des solutions de données techniques ne s'improvise pas. Contrairement à la CAO, celles-ci nécessitent, en plus de la formation, un travail d'intégration et d'adaptation aux processus des entreprises que ne maîtrisent ni Autodesk, ni ses distributeurs actuels. L'éditeur doit donc se constituer un réseau de revendeurs à valeur ajoutée. Pour aller plus vite en Europe, Autodesk vient d'acquérir pour 13 millions d'euros l'éditeur allemand Compass Systems. « Nous avons surtout acheté une base installée et un réseau de distribution », reconnaît Kasten Popp, vice-président Europe d'Autodesk. Pour un chiffre d'affaires de 3,6 millions d'euros, Compass Systems compte 1 800 clients en Allemagne, en Italie et en Autriche et un réseau de revendeurs, dont Autodesk compte s'inspirer. Les deux produits, concurrents, devraient quant à eux fusionner d'ici à 2007. « Compass Systems apporte des technologies en personnalisation et en paramétrage qui manquent à Productstream », explique Jordi Portella, le nouveau directeur de la branche industrie d'Autodesk.

Qui dit PLM, dit enfin communication avec des partenaires autour des données produits. Pour faciliter les échanges entre sous-traitants et donneurs d'ordres, Autodesk vient de s'associer à un concurrent, UGS, pour assurer l'interopérabilité entre son format dwf et le format JT, standard de fait de l'industrie automobile. Dix millions d'utilisateurs sont concernés.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle