Autodesk aime les suites et le cloud

La gamme de logiciels estampillés "2013" est disponible chez Autodesk. Les principaux produits sont regroupés au sein de sept suites couvrant les différents besoins. L’accès aux ressources de calcul à la demande est mise en avant.

Partager
Autodesk aime les suites et le cloud

Les logiciels "2013" d’Autodesk sont placés sous le signe des suites. L’éditeur d’outils de CAO, de design et d’animation pousse encore plus loin la logique de l’intégration initiée pour le millésime précédent. Il propose sept suites qui rassemblent de manière cohérente des ensembles de logiciels pour répondre à un type de besoin. Certains logiciels clefs, comme Autocad, Inventor, 3ds Max ou Navisworks sont mis à contribution dans plusieurs suites différentes.

L’intérêt de cette approche est double. Financièrement, d’abord, puisque le prix d’une suite est très inférieur à celui de la somme des produits qui le compose. En fait, à peine supérieur au titre principal. Techniquement ensuite, car il ne s’agit pas d’une simple superposition des différents logiciels réunis dans une même boîte, mais d’une véritable intégration. L’utilisateur n’a plus à savoir sur quel logiciel il se trouve, mais fait appel à des fonctions. Chacune des sept suites se décompose en trois versions, Standard, Premium et Ultimate, qui se différentient par le nombre de logiciels qui les composent et par le niveau de services associés.

Les sept suites :
-    Design
-    Product Design
-    Factory Design
-    Building Design
-    Infrastructure Design
-    Plant Design
-    Entertainment Creation
Les responsables d’Autodesk insistent beaucoup sur le cloud computing, signe d’une évolution rapide. Au mois de septembre dernier, Andrew Anagnost, vice-président en charge des produits, indiquait à l’occasion du lancement du service de calcul Neon : "Il est inutile de proposer sur le cloud la même chose que sur un PC." Moins d’un an après, pas de reniement, mais le cloud semble omniprésent, présenté comme un complément de la gamme.

Entre-temps, Autodesk a lancé PLM 360, sa première offre PLM, disponible uniquement en mode cloud. Pour le reste, pas de bouleversement. Le service de calcul est désormais accessible facilement, depuis les différentes suites, et les offres d’abonnements complémentaires incluent des jetons donnant droit à un certain volume de calcul. Autodesk insiste beaucoup sur la facilité d’accès, pour les PME ou pour un département d’une grande entreprise, mais beaucoup moins sur la manière, pour les entreprises, de contrôler l’accès à ces services. Ils peuvent pourtant se révéler coûteux et inutiles s’ils ne sont pas utilisés à bon escient.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS