Autotests, vaccins, contrôles aux frontières... Les annonces de Jean Castex ce 22 avril

Le Premier ministre a tenu  une conférence de presse ce 22 avril pour faire le point sur la situation épidémique et détailler de nouvelles mesures. L'essentiel de ses annonces.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Autotests, vaccins, contrôles aux frontières... Les annonces de Jean Castex ce 22 avril
Jean Castex s'adresse à nouveau aux Français ce jeudi 22 avril 2021.

La restriction des déplacements entre régions en journée sera levée le 3 mai, a annoncé Jean Castex lors d'une conférence de presse ce 22 avril. Il a détaillé de nouvelles mesures visant à prévenir la progression des variants sur le territoire.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ce qu'il faut retenir

  • "La situation sanitaire s'améliore dans notre pays", avec une moyenne de cas redescendue aux alentours de 30 000 par jour, annonce le Premier ministre. "Le pic de la troisième vague semble derrière nous", ajoute-t-il. Mais "la baisse est deux fois moins rapide que lors du confinement de novembre", sous l'effet des variants. "La pression reste très forte dans nos établissements de santé", avec 5984 patients en réanimation au 21 avril. Le début d'un reflux dans les hôpitaux est espéré dans les prochains jours.
  • Les conditions d'arrivée en France depuis les pays les plus à risque vont être durcies, annonce Jean Castex. Un système de contrôle renforcé sera mis en place dès le 24 avril pour les personnes arrivant de zones très touchées par les variants, le Brésil, l'Argentine, le Chili, l'Afrique du Sud et l'Inde. Une quarantaine stricte de dix jours sera appliquée, avec deux heures de sortie autorisées par jour sur un créneau horaire fixe (10h-12h). Le lieu de la quarantaine sera contrôlé au départ (avant l'embarquement, avec justificatif) et à l'arrivée. Le risque d'amende en cas de non-respect de la quarantaine grimpe à 1000 euros (contre 135 euros actuellement).
  • Les établissements scolaires rouvriront selon le calendrier prévu, en présentiel dès le 26 avril pour les écoles maternelles et élémentaires, dès le 3 mai pour les collèges et lycées (parfois en jauges réduites). Des tests salivaires et autotests seront déployés dans les écoles, pour les élèves de plus de 15 ans. 64 millions d'autotests ont été commandés. Les épreuves en présentiel du brevet et du baccalauréat sont maintenues fin juin, tout comme les concours des classes préparatoires. Dans l'enseignement supérieur, les examens et partiels auront lieu en présentiel en juin.
  • Olivier Véran précise que la progression des variants est surveillée via la méthode du séquençage de génome viral, dans des laboratoires spécialisés. La France a réalisé 44 000 opérations de ce type depuis février. Une autre méthode dite de criblage est réalisée dans les laboratoires à partir de tests PCR et permet d'identifier les variants les plus connus et d'adapter la stratégie territoire par territoire.
  • D'ici la fin de la semaine, un quart de la population adulte aura reçu une première dose de vaccin, soit 14 millions de personnes. 70% des plus de 75 ans ont reçu une première dose, et 70% des personnels de santé. L'objectif de 20 millions de vaccinés mi-mai et de 30 millions mi-juin est tenable, selon Jean Castex. Les rendez-vous en centres de vaccination seront ouverts aux 50-60 ans dès la mi-mai. La vaccination des enfants "n'est pas encore d'actualité", selon le ministre de la Santé.
  • Les déplacements de plus de 10 kilomètres seront à nouveau autorisés en journée sans restriction dès le 3 mai. Puis la réouverture des lieux actuellement fermés est envisagée à partir de la mi-mai, "par étapes, de façon prudente et progressive", avec une approche territoriale, confirme le Premier ministre. Les commerces, les terrasses, certaines activités sportives et culturelles seront les premiers concernés.. mais sous réserve de l'évolution de la situation sanitaire. Le couvre-feu nocturne est maintenu jusqu'à nouvel ordre.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS