L'Usine Auto

Auto châssis international : le projet d'une nouvelle fonderie avance

, , , ,

Publié le

Investissement


Auto châssis international (ACI), filiale de Renault basée au Mans, a présenté lors d'un comité d'entreprise, le projet d'une nouvelle fonderie, dossier en suspens depuis plusieurs années. Ce projet, reposant sur « une analyse des meilleures fonderies mondiales », consiste à remplacer la ligne dite « Disamatic » dédiée aux rotors (tambours, disques, moyeux disques). L'autre ligne, nommée « Osborn », dévolue aux arbres à cames sera maintenue.

L'investissement est estimé à 20 millions d'euros. Il sera présenté en fin de semaine à la direction générale de Renault et la décision du groupe est attendue pour l'automne. La direction d'ACI a, cependant, indiqué que l'investissement serait soumis à une optimisation de l'organisation avec une intégration des process fonderie/usinage. Elle a également indiqué qu'elle souhaitait aligner les rémunérations des nouveaux embauchés sur celui des autres secteurs de la fabrication, « le barème pratiqué en fonderie ne se justifie plus aujourd'hui. » ACI emploie 4 500 salariés dont 3 000 au Mans. Son chiffre d'affaires 2005 est stable à près d'1 milliard d'euros.

De notre correspondant en Pays de la Loire, Emmanuel Guimard

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte