Auplata en négociations exclusives avec Newcrest Mining sur la mine d’or de Mont Goma en Côte d’Ivoire

Fidèle à sa stratégie de junior, le producteur d’or français Auplata, présent en Côte d’Ivoire à travers sa filiale OMCI, a annoncé le mardi 22 mars son entrée en négociations exclusives avec une filiale du groupe minier australien Newcrest Mining pour la création d’une coentreprise sur les deux permis aurifères de Mont Goma, en Côte d’Ivoire.

Partager

Selon les termes de l’accord annoncé le 22 mars par Auplata, qui reste soumis à des conditions suspensives, Newcrest pourrait acquérir jusqu’à 75% de chacun des deux permis détenus par sa filiale OMCI dans la mine d'or de Mont Goma en Côte d'Ivoire, en finançant les dépenses d’exploration à hauteur de 7,5 millions d’euros sur cinq ans. A terme, OMCI aura le choix entre conserver sa participation en abondant les éventuelles augmentations de capital, accepter de se faire diluer, ou convertir ses parts à travers la perception d’une redevance sur la production, précise Auplata.

Ce protocole d’accord avec le 6e producteur mondial d’or est un pas de plus vers la cotation pour OMCI, dont Auplata partage le capital à 50/50 avec le Groupe Atlantique. Auplata avait acquis 100% d'OMCI en rachetant les parts de la marocaine CMT (Compagnie minière de Touissit) et de son ancien actionnaire majoritaire, la française Osead, en juin 2015. Le groupe français avait cédé 50% des parts dès le mois suivant au Groupe Atlantique, basé en Côte d’Ivoire. Le principe d'une cotation était déjà annoncé à l'époque.

Fidèle à sa stratégie

"Ce nouvel accord, avec un major de l’industrie minière, marque une nouvelle étape majeure pour notre filiale OMCI dans son développement africain", a réagi le président d’Auplata et d’OMCI Jean-François Fourt. "Après avoir assuré le financement de nos propriétés minières d'Adzopé, à travers l’accord conclu en 2013 avec Newmont Mining, et des gisements de Mont Goma, avec l’entrée du conglomérat Groupe Atlantique présent dans une dizaine de pays d’Afrique de l’Ouest, cet accord avec Newcrest renforce notre filiale OMCI, permettant d’envisager à moyen-terme sa cotation sur une place financière dédiée aux activités minières, telle que Londres ou Toronto."

En s’associant à des majors comme l’australienne Newcrest, Auplata reste effectivement fidèle à sa stratégie de junior, conservant tout de même le contrôle de son vaisseau-amiral de Dieu Merci en Guyane.

Myrtille Delamarche

0 Commentaire

Auplata en négociations exclusives avec Newcrest Mining sur la mine d’or de Mont Goma en Côte d’Ivoire

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS