Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Augmentation des taxes sur l'essence et le diesel en 2018

Léna Corot , , ,

Publié le

Vu sur le web Le gouvernement va augmenter de 7,6 centimes la taxe sur le diesel en 2018, affirme Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, invité lundi 25 septembre sur RMC. Cette augmentation de 10% sur le diesel, va être accompagnée par une augmentation, dont le montant n'a pas été précisée, de la taxe sur l'essence. Ces mesures vont dans le sens d'une interdiction des moteurs thermiques en 2040.

Augmentation des taxes sur l'essence et le diesel en 2018
Le gouvernement va augmenter de 10% la taxe sur le diesel en 2018.
© Le trafic routier est le principal facteur de pollution chronique en Ile-de-France.

Invité sur RMC lundi 25 septembre, Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, a confirmé que la taxe sur le diesel va augmenter de 7,6 centimes en 2018. Avec cette augmentation de 10%, Christophe Castaner confirme que "c'est la volonté [du gouvernement] d'avoir une convergence entre l'essence et le diesel".

S'il n'a pas confirmé exactement le montant de l'augmentation de la taxe sur l'essence, de 3,9 centimes selon Les Echos,  il a déclaré qu'elle allait être "dans ces eaux-là". Le nouveau gouvernement change donc de cape par rapport à ce qui se faisait sous le précédent quinquennat.  François Hollande avait décidé d'accorder les mêmes avantages à l'essence qu'au diesel, et n'augmentait donc pas la fiscalité sur l'essence.

Interdiction des véhicules thermiques en 2040

En choisissant de taxer plus encore l'essence, le gouvernement va dans le sens d'une interdiction de tout véhicule thermique en 2040. Annonce faite par Nicolas Hulot lors de la présentation du Plan climat début juillet.

Lors de la présentation du Paquet solidarité climatique, mi-septembre les quatre premières mesures du Plan climat, le ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé l'élargissement de la prime à la conversion. A partir de 2018, tous les propriétaires d'un véhicule essence d'avant 1997 ou diesel d'avant 2001 et qui achètent un véhicule neuf (ou d'occasion) muni d'une vignette Crit'Air 0,1 ou 2 pourront bénéficier de la prime à la conversion. Avec tout cet arsenal de mesures, le gouvernement pousse à l'électrification des véhicules.

Retrouvez notre dossier : Autopartage, électrique... Des solutions innovantes pour les flottes auto

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus