Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Aucune conciliation trouvée pour les six intérimaires de PSA Peugeot Citröen d'Aulnay-sous-Bois

, , , ,

Publié le

Social

Sept intérimaires avaient attaqué la direction de PSA Peugeot Citroën du site d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), en vue d'une requalification de leur contrat de travail en CDI, car ils estimaient avoir été employés de façon durable. Lors d'une audience jeudi dernier entre les intérimaires et la direction, cette dernière n'a accepté de proposer une conciliation qu'à un seul des sept intérimaires qui, selon le délégué syndical CGT Jean-Paul Mercier, avait été employé sur le site plus de trois ans.
Le Conseil des prud'hommes a fixé au 29 mai prochain une nouvelle audience puisque toute tentative de conciliation pour les autres a échoué.
Par ailleurs, le 11 janvier, un juge départiteur du Conseil des prud'hommes de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a condamné le constructeur à verser des dommages et intérêts à sept autres intérimaires employés plus de dix-huit mois dans cette usine. Les sommes vont de 10 377,20 à 14 349,26 euros. Anna ZAGROUN

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus