Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

"Aucun argument rationnel" pour fermer Fessenheim

Astrid Gouzik ,

Publié le

Une trentaine d’anciens dirigeants de centrales nucléaires françaises s'érigent contre la fermeture de la doyenne du parc.

Aucun argument rationnel pour fermer Fessenheim © L'Usine Nouvelle

"Fessenheim: un arrêt injustifié en 2016". Le titre du communiqué diffusé ce mercredi 3 octobre annonce la couleur. "Aucun des grands critères à prendre en compte dans ce type de décision ne justifie l'arrêt définitif", plaident les 30 directeurs de centrales réunis pour défendre la cause de la centrale alsacienne.

Ils posent ensuite quatre questions, auxquelles ils répondent par la négative. La sûreté de la centrale est-elle déficiente? Les deux unités de la centrale sont-elles obsolètes technologiquement? Les deux unités sont-elles obsolètes économiquement? Y a-t-il une surcapacité de production d'électricité en France et en Europe?

"La plupart d'entre eux ont participé à la construction, la mise en service et au fonctionnement du programme électronucléaire français lancé au début des années 70", soulignent-ils tout en mettant en cause la création d'une filière de déconstruction des sites nucléaires.

"La déconstruction d'une installation nucléaire ne requiert que 10% environ des effectifs d'exploitation et les profils d'emplois sont complètement différents", écrivent-ils.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle