Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Au salon du Bourget, "il y aura de la place pour l’A350"

Elodie Vallerey , , , ,

Publié le

Le retour de l'aviation russe, la place de choix faite aux PME françaises de l'aéronautique, la hausse du nombre d'exposants... Les temps forts du 50e salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris-Le Bourget (17-23 juin) n'ont pas réussi à faire de l'ombre à l'événement attendu par toute la communauté aéronautique : la présence et le vol, encore hypothétiques, de l’A350 XWB d’Airbus.

Au salon du Bourget, il y aura de la place pour l’A350 © DR

"Le salon de tous les records". C’est par ces mots qu’Emeric d’Arcimoles, le commissaire général du salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris-Le Bourget a qualifié la 50e édition du plus grand rassemblement aéronautique du monde, lors de la présentation du cru 2013 le 4 juin.

Un record d’inscriptions, avec 2 215 sociétés venues de 44 pays et 10% de PME de plus qu’en 2011, et un record d’affluence, avec 350 000 visiteurs attendus.

Le Bourget 2013 en chiffres :
- 2 215 exposants de 44 pays
- 54 000 m2 de stands
- 43 000 m2 de surfaces extérieurs
- 192 000 m2 dédiés aux aéronefs
- 340 chalets
- 30 pavillons nationaux
- 130 aéronefs confirmés
- 40 aéronefs présentés en vol quotidiennement

La question de la présence – encore hypothétique – du dernier-né d’Airbus, l’A350 XWB, est sur toutes les lèvres. En énumérant la liste des aéronefs confirmés, Emeric d’Arcimoles a suggéré qu’il restait "de la place" sur l’exposition statique (et dans le planning des démonstrations en vol ?) pour le moyen porteur.

l'A350 pourrrait survoler le salon le 21 juin

"Sa présence est possible si Airbus obtient, dans le temps imparti, l’aval de la direction générale de l’aviation civile", a précisé le commissaire général. Aux dernières informations, le premier vol de l’A350 est prévu pour le 13 ou le 14 juin, en fonction des conditions météo. Dans ce cas, un passage en vol sur le salon du Bourget  est plausible, le 20 ou 21 juin selon France 3 Midi-Pyrénées. La visite officielle de François Hollande, qui aura probablement lieu le vendredi 21, complète le faisceau de preuves. 

Le 4 juin, Airbus a révélé la composition de l'équipage du premier vol d'essai de l'A350 XWB, sans toutefois confirmer sa date. L'avion a vraisemblablement procédé à son premier roulage en début d'après-midi sur l'aéroport de Toulouse-Blagnac.

L'aviation russe fait son grand retour

Autre événement du salon : le grand "come-back" de l’aviation russe, avec le premier vol à l’étranger du chasseur Sukhoi Su-35, et des démonstrations en vol de l’hélicoptère de combat à double rotors Kamov 52. A noter également le retour de Saab, qui n’avait plus présenté d’appareils depuis quelques éditions, et qui revient avec son avion de combat Gripen. L’avionneur suédois est actuellement en discussions avec la Suisse pour écouler 22 exemplaires de son chasseur.

Pour cette édition, le Gifas (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales), organisateur du salon, a souhaité faire la part belle aux PME, "maillons indispensables de toute la supply chain" aéronautique, a rappelé Emeric d'Arcimoles. Un espace plus vaste est dédié aux sous-traitants de toutes les régions françaises et de tous les pays.

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle