L'Usine Aéro

Au programme de ce défilé du 14 juillet

Camille Didier , , , ,

Publié le

Images Ce mardi 14 juillet se tient la traditionnelle cérémonie de la fête nationale. Pour cette édition inédite en raison du Covid-19, le général de Gaulle et l'opération Résilience - qui constitue la contribution des armées dans la lutte contre l'épidémie - seront mis à l'honneur.

Ce qui vous attend pour ce défilé du 14 juillet
Cette année il n'y aura pas de défilé de troupes motorisées, seulement des avions, hélicoptères et troupes à pied.
© JL.Brunet / Armée de l'air

En cette année « De Gaulle », le défilé du 14 juillet 2020 célèbrera d’abord l’homme du 18 juin par un hommage.

La célébration est par ailleurs placée sous le thème « une Nation engagée, unie et solidaire ». Le Service de santé des Armées sera ainsi mis à l’honneur pour rappeler son soutien à la population. Tandis que quatre pays - l'Allemagne, l'Autriche, le Luxembourg et la Suisse - ont été invités en signe de remerciement de l’aide qu’ils ont apportée à la France durant la crise. En effet, en raison de la saturation des hôpitaux de la région Grand-Est, 161 patients français avaient dû être pris en charge à l'étranger.

Ce sont en tout 2 195 participants, dont 33 détachements au sol de 49 personnes, 52 avions (dont 3 étrangers) et 18 hélicoptères ainsi que 60 cavaliers de la Garde républicaine qui seront rassemblés pour la cérémonie Place de La Concorde, au coeur de Paris.

A 10h45 arriveront le Président de la République, accueilli par le général d’armée François Lecointre, chef d’état-major des armées, puis le Premier ministre, la ministre des Armées, la ministre déléguée en charge de la Mémoire et des Anciens combattants et le chef d‘état-major particulier du Président de la République.

Le défilé débutera à 11h00 par une animation « Hommage au général de Gaulle » et sera commandé par le général de brigade Guillaume Bailleux de Marisy, général adjoint engagements auprès du général de corps d’armée Bruno Le Ray, Gouverneur militaire de Paris, commandant des troupes.

Il sera clôturé par un hommage à la Nation.

Le défilé aérien

Viendra ensuite à 11h15 le défilé aérien commandé par le général de division aérienne Laurent Lherbette, commandant en second de la Défense aérienne et des opérations aériennes.

Il sera ouvert par neufs pilotes de la Patrouille de France de la Base aérienne en formation « Big Nine ». 52 avions défileront ensuite à travers huit tableaux, pour mettre en avant les missions de défense aérienne, de patrouille de surveillance maritime mais surtout l’opération Résilience ayant pour but d’engager les moyens du ministère des Armées en soutien des services publics.

S’ensuivra une animation intermédiaire de la Légion étrangère pour une dimension plus traditionnelle: un tableau musical d'une dizaine de minutes célébrant la fête nationale.

Le défilé des hélicoptères

A 11h35, la seconde partie du défilé aérien rassemblera 18 hélicoptères répartis en quatre tableaux successifs. Il sera ouvert par un Caracal de l’Escadron d’hélicoptères (EH) 1/67 « Pyrénées » ainsi que d’un EC145, 1 EC135 et 1 EC145, et trois Caïman qui ont eu une importance majeure dans la lutte contre le Covid-19.

(Hélicoptère Caracal)

Ensuite défileront deux Fennec de l’EH 3/67 « Parisis » de la protection du territoire national. Puis la Marine présentera trois de ses hélicoptères de combat aéromaritime, de défense maritime du territoire et de soutien au Groupe aéronaval. Des hélicoptères de l’ALAT des sous-groupements aéromobiles d’attaque et d’assaut clôturont le défilé des hélicoptères.

Le défilé des troupes à pied

A 11h40, l’ouverture sera faite par le régiment de cavalerie de la Garde Républicaine; qui a été en première ligne de l’opération Résilience, suivi du 1er régiment d’infanterie de la Garde. Viendront ensuite les troupes à l'honneur : le service de Santé des armées et les soignants précédés par les pays invités. Les élèves de l'école Polytechnique suivront : ils ont su se mobiliser auprès des services de réanimation d’une vingtaine d’hôpitaux d’Ile-de-France.

Le défilé sera clos par la Musique de l’Air, l’une des plus prestigieuses formations musicales des armées. Il n’y aura pas de défilé de véhicules motorisés cette année.

Animation de clôture

Un hommage au monde soignant, civil et militaire, bouclera cette année la cérémonie militaire du 14 Juillet. Le tableau final verra un grand drapeau français déployé devant la tribune présidentielle au son de La Marseillaise, interprétée par le chœur de l’armée française. La Musique de l’Air participera et jouera une composition intitulée Résilience.

À son issue, la Patrouille de France réalisera un second passage dédié au personnel soignant civil et militaire impliqué dans la lutte contre le Covid-19.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte