L'Usine Agro

Au Maroc, Lesieur Cristal veut assurer 50% de ses besoins de chaleur en 2015 avec la biomasse

, ,

Publié le

Le prêt de 2,5 millions accordé en septembre par la Berd au groupe agro-alimentaire Lesieur Cristal lui a servi à financer l'acquisition d'une deuxième chaudière à grignons d’olive sur son site industriel d’Ain Harrouda, près de Casablanca. Objectif, assurer à terme 50% des besoins en énergie thermique par des sources plus économiques et plus écologiques.

Au Maroc, Lesieur Cristal veut assurer 50% de ses besoins de chaleur en 2015 avec la biomasse
Fatima Zahra El Khlifi, directeur général adjoint chez Lesieur Cristal Maroc
© lesieur-cristal

Après celle acquise en 2009, Lesieur Cristal va mettre en service une deuxième chaudière à biomasse au second semestre 2014. Celle-ci fonctionnera avec des grignons d'olive, un sous-produit de la fabrication de l'huile.

Lesieur Cristal emploie environ 1 200 salariés, dont 50% sur l'usine d’Ain Harrouda, son principal site de production à 17 km au nord de Casablanca dans la région de Zenata où sera installé la chaudière.

Financée par un prêt de 2,5 millions d'euros sur 4 ans consenti par la Berd, (Banque européenne pour la reconstruction et le développement) la chaudière permettra à la société, filiale du groupe coopératif français Sofiproteol d'assurer la moitié de ses besoins de chaleur, essentiellement sous forme de vapeur, à l'horizon 2015.

"Les deux chaudières cumulées nous permettront aussi d'atteindre un niveau de réduction de 24 000 tonnes de CO² par an à l'horizon 2015. Lesieur Cristal est la première entreprise marocaine non financière à bénéficier en direct d'un financement auprès de la Berd" indique à L'Usine Nouvelle Fatima Zahra El Khlifi, directeur général adjoint de la société.

L’utilisation de la biomasse permet "d’une part de se prémunir contre les fluctuations du prix du pétrole et d’autre part de réduire le coût de production de la vapeur en la produisant à partir de la combustion du grignon d'olives". 

L'installation de cette deuxième chaudière se fait à plusieurs niveaux. "En dehors de la chaudière proprement dite acquise en Europe, nous faisons appel à différents fournisseurs et différents corps de métiers marocains pour permettre son installation" précise Fatima Zahra El Khlifi.

USINE D'EXTRACTION

Quant à la date de mise en service, notre interlocutrice précise : "la durée d'installation de la première chaudière a nécessité environ 18 mois. Avec l'expérience, cette deuxième chaudière ne va prendre que douze mois."

Le grignon d'olive possède un pouvoir calorifique élevé au point de pouvoir remplacer le bois de chauffage et le fuel dans les chaudières. Au niveau du process qu'il soit industriel ou artisanal, le grignon d'olive humide est issu de la trituration. Il est composé de peaux, de résidus de pulpe et de fragments de noyau. Après la trituration, il passe par une unité d’extraction qui sépare l’huile du grignon sec pour en faire un combustible.

Une partie des grignons d’olives produite au Maroc alimente des chaudières et briqueteries. Il existe au Maroc 5 unités d’extraction  : quatre dans la région de Meknès-Fès et une à Marrakech.

Le Plan Maroc Vert a par ailleurs pour ambition de faire passer la superficie globale d’oliveraies à 1,22 million d’hectares en 2020 contre 784 000 ha aujourd'hui. La production d'olives, devrait atteindre 2,5 millions en 2020 de tonnes contre 1,5 million de tonnes actuellement.

Nasser Djama

RÉSULTAT EN HAUSSE
Lesieur Cristal est présent dans les métiers de trituration des graines, raffinage des huiles, savonnerie, conditionnement et fabrication d'emballage. Il commercialise des huiles et des savons corporels et de ménage. Son chiffre d'affaires au 30 juin 2013 a été de 2,04 milliards de dirhams (+2%) avec un résultat net en hausse de 38% à 69 millions de dirhams.. Coté à la bourse de Casablanca, sa capitalisation à fin novembre s'élevait à 2,8 milliards de dirhams. Son actionnariat principal est composé d'Oleosud filiale de Sofiprotéol (41%) et de la SNI (23,43%).


 

 

Usine Lesieur Cristal d'Ain Harrouda (dr)

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte