Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Au Maroc, Decathlon veut ouvrir 26 magasins et quadrupler ses achats d’ici à 2020

, , ,

Publié le

Le distributeur d’articles de sport Decathlon va investir 15 millions d’euros dans 26 nouveaux magasins au Maroc et une plateforme logistique à TangerMed. Il prévoit également plus de 180 millions d’euros de sourcing au Maroc en 2020.

Au Maroc, Decathlon veut ouvrir 26 magasins et quadrupler ses achats d’ici à 2020 © dr

Le leader mondial de la distribution d’articles de sport français Decathlon va multiplier par quatre ses achats au Maroc en sous-traitance et en produits finis pour atteindre chaque année deux milliards de dirhams, soit 180 millions d’euros, en 2020.

C’est ce qu’a annoncé lundi 4 juillet le ministère marocain de l’Industrie et du Commerce Hafid Elalamy à l’occasion de la présentation de la nouvelle charte de l’investissement du royaume à Casablanca.

Confection, textiles techniques, mais aussi composants de vélos, devraient pouvoir être achetés en plus grandes quantités au Maroc où le groupe Decathlon dispose déjà de sous-traitants, pour certains quasi-exclusifs, même si l’essentiel du sourcing du groupe provient de Chine et plus largement d’Asie.

Difficile de savoir ce que représentera le chiffre "Maroc" dans le total des achats du groupe en 2020, car ce dernier communique très peu sur la production, pourtant essentielle. La plupart des produits Decathlon sont vendus sous ses propres marques comme Quechua ou Tribord.

En 2002, le royaume marocain représentait pour la centrale d'achat française près de 25% de sa production à travers le monde. Mais depuis, en Europe, les quotas chinois ont été levés et toutes les grandes enseignes, dont Decathlon, ont réorienté leur sourcing vers l’Asie.

Au sein du réseau mondial de Decathlon (près de 1 100 magasins) les produits achetés au Maroc viendront remplir, notamment les rayons des 26 nouveaux points de vente que l’enseigne prévoit d’ouvrir dans le royaume ces prochaines années. Une autre annonce réalisée ce 4 juillet.

10 910 emplois directs et indirects en vue

Il s’agit-là de 15 magasins de plus que ce qu’avait indiqué le groupe en septembre 2015 au quotidien marocain L’Economiste.

A ce jour, l’enseigne française exploite quatre magasins au Maroc, de format compact, avec 300 employés. Deux d'entre eux ont été ouverts à Marrakech et Tanger l’an dernier en sus de ceux de Casablanca et Mohammedia.

En vitesse de croisière, les nouveaux investissements de Decathlon devraient créer 10 910 emplois directs et indirects, selon la convention signée par Borja Sanchez, directeur général Maroc et Afrique du nord de Decathlon ce 4 juillet.

Pour approvisionner ces nouveaux magasins, mais également plus largement la zone euro-méditerranée, le groupe possède deux plateformes logistiques au Maroc. Dans son programme d’investissement, il va agrandir celle de de TangerMed, située en zone franche.

Un nouvel entrepôt de 20 000 m2

D'ici à 2020, le groupe aura donc investi dans les magasins et la logistique, 163 millions de dirhams soit environ 15 millions d’euros, (1000 dirhams = 0,92 euros). D'après Rachid Houari, directeur du port TangerMed et responsable de Medhub, répondant aux questions de L’Economiste, Decathlon intègrera même d’ici la fin de l’année 2016 un nouvel entrepôt de 20 000 m2 à Medhub, la zone logistique de TangerMed. A moyen terme, un deuxième entrepôt de taille similaire devrait être aménagé sur un terrain mitoyen.

Le déploiement de Decathlon au Maroc correspond à une stratégie d’internationalisation renforcée du groupe Oxylane, sa maison mère détenue par la famille Mulliez (Auchan, Saint-Maclou…). Pas moins de 65% des 9,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires du groupe étaient déjà réalisés hors de France en 2015.

L’an dernier, l’enseigne a inauguré une centaine de points de vente dans le monde dont un magasin géant au Mexique, pays où le groupe prévoit de relancer ses achats... comme au Maroc.

En Afrique, l'enseigne vient d'ouvrir un magasin provisoire à Soweto en Afrique du sud en attendant un vrai magasin en fin d'année dans ce pays. Des ouvertures sont également envisagées en Egypte ou en Côte d'Ivoire.

Julie Chaudier, à Casablanca

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle