Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Au-delà des Mistral russes, les trois chantiers du patron de DCNS

, , ,

Publié le , mis à jour le 02/11/2014 À 08H55

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Étalement des commandes, diversification coûteuse dans le nucléaire civil, relance de l’export, alliance européenne… Hervé Guillou prend la barre du fabricant de navires militaires à un moment critique pour l'entreprise. Confronté à des difficultés internes, son entreprise doit en plus naviguer en eaux troubles sur le dossier ultra-sensible de la vente des frégates Mistral à la Russie. Sale temps pour le nouveau pacha de DCNS.

Au-delà des Mistral russes, les trois chantiers du patron de DCNS
C'est ce type de frégates multi-missions que DCNS doit livrer à la Russie.
© DCNS

%%HORSTEXTE:23%%
Ce n’est pas encore un avis de tempête, mais le bateau tangue. Et ses deux moteurs, les commandes de sous-marins et de frégates de la Marine nationale et les grands contrats à l’export, tournent en sous-régime. Résultat : les plans de charge de DCNS à Cherbourg (Manche), Lorient (Morbihan), Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), Toulon (Var) et Brest (Finistère) sont allégés. Et la rentabilité opérationnelle se dégrade : 5% en 2013, contre 7,1% en 2012. Au premier semestre de cette année, elle a encore reculé de 5,8% à 2,6%…

En délicatesse avec l’État, son principal actionnaire, le PDG Patrick Boissier a été débarqué avant la fin de son mandat, laissant sa place à Hervé Guillou. Cet ancien de la maison, passé par EADS, avait piloté le délicat changement de statut de la Direction des constructions navales (DCN) en entreprise privée (DCNS). Le nouveau pacha doit faire face à l’inquiétude des 13 000 salariés du groupe. À Cherbourg (Manche), des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle