Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

... au débat allemand sur le gaz de schiste

,

Publié le

... au débat allemand sur le gaz de schiste

La ministre de l’Écologie Delphine Batho ne cesse de le répéter : les Allemands, à l’instar de la France, vont interdire la fracturation hydraulique. Ce n’est pas tout à fait la réalité. La chancelière Angela Merkel est décidée à exploiter le gaz de schiste de son sous-sol, pour un potentiel de 1,2 téramètre cube (Tm3), comparé à 5,3 Tm3 en France. Le Parlement, pour sa part, veut que des règles strictes encadrent la fracturation hydraulique. Le pays s’engage donc dans un débat afin de créer un cadre juridique d’ici aux prochaines élections fédérales, à l’automne. Principalement, il devrait interdire la fracturation dans des zones sensibles sur le plan hydrique. On est loin du cas français. Dans un même contexte préélectoral, le débat parlementaire avait tourné court. En juillet 2011, l’ensemble des partis s’était prononcé pour une interdiction totale. En Allemagne, une opposition à la fracturation existe, mais elle est contrebalancée par la perte de compétitivité de l’industrie allemande face à l’industrie américaine. ??

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle