Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Au cap Sicié, la biodiversité nage en eau claire

,

Publié le

Reportage Le projet Remora fait revivre la faune sous-marine au cap Sicié grâce à des récifs artificiels. Dernière étape d’une lutte de quarante ans contre la pollution des eaux.

Au cap Sicié, la biodiversité nage en eau claire
Après quarante ans de pollution, la biodiversité réapparaît.

La première plongée pour l’immersion des récifs artificiels a eu lieu en 2015. À l’époque, il y avait du sable et une eau claire », se rappelle Emmanuel Plessis, le ­directeur du développement de Veolia Provence-Méditerranée. Le projet Remora a été lancé en 2011 à l’initiative de la fondation Veolia, de l’Agence de l’eau Rhône-Méditer­ranée-Corse et de l’Institut océanographique Paul Ricard pour recréer de la biodiversité au cap Sicié, à quelques kilomètres de Toulon (Var). Des récifs artificiels ont été mis en place à 15 mètres de profondeur. " Ils sont constitués d’un mélange de béton, de fibres plastiques et de ferrailles ", explique Pierre Boissery, expert des eaux côtières et du littoral méditerranéen à l’Agence de l’eau.

Un an après, " nous avons constaté, lors d’une plongée, un début de colonisation, raconte Emmanuel Plessis. La plongée de cette année est extrêmement réconfortante. Nous avons vu une chaîne trophique complète, avec des espèces témoins du bon[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3571-3572

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3571-3572

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle