L'Usine Aéro

Au Bourget, CFM vainqueur du match Airbus-Boeing

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le motoriste CFM domine le segment des avions monocouloirs, avec les trois quarts du marché.

Sans surprise, le match entre Airbus et Boeing aura focalisé l’attention lors du salon du Bourget, du 15 au 21 juin. Bilan ? Airbus devance son rival pour les commandes totales (421 contre 331), et Boeing arrive premier pour les commandes fermes (145 contre 124). À l’écart de cette mêlée médiatique, il est un industriel qui a compté les points et raflé la mise : CFM International. Au cours du salon, il a enregistré les ventes de 835 moteurs, pour une valeur de 14 milliards de dollars. Pourquoi CFM est-il toujours gagnant ? Cette coentreprise créée en 1974 par le motoriste français Snecma (groupe Safran) et l’américain General Electric fournit le moteur CFM56, qui équipe tous les Boeing 737 et la moitié des Airbus A 320. Idem pour son successeur, le Leap, qui est embarqué dans les versions[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte