Au biodiesel à l’huile de palme de Total, Avril répond par un biocarburant 100% colza français

Le groupe Avril lance la production d’un carburant produit uniquement à partir de colza français, l’Oelo100. Il sera distribué en circuit court à des transports ou collectivités locales.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Au biodiesel à l’huile de palme de Total, Avril répond par un biocarburant 100% colza français
Le groupe avril lance un carburant produit à 100% à base de colza français

Plutôt que de continuer à se lamenter sur la concurrence déloyale de l’huile de palme indonésienne, importée par Total, ou du soja argentin au colza français pour produire les 7% de biodiesel qui sont ajoutés au carburant d’origine fossile, le groupe Avril a décidé de créer un nouveau débouché au colza français produit par 75 000 agriculteurs en France. Il lance un biocarburant répondant à la norme européenne B100, produit à 100% à base de colza français, l’Oleo100.

Il sera produit "d’abord sur le site d’Avril à Grand Couronne à côté de Rouen (Seine-Maritime) où des investissements conséquents ont été réalisés", explique Kristell Guizouarn, responsable du projet au sein du groupe Avril. À termes, d’autres sites de production pourraient être créés. L’objectif du groupe étant pour l’heure de fournir 15 000 véhicules d’ici 2023, soit une toute petite partie du parc de poids lourds français qui compte 533 000 camions et 940 000 autobus et autocars. Un objectif "ambitieux" mais "raisonnable", précise Kristell Guizouarn. Car Avril ne veut pas concurrencer le biodiesel, mais vise des flottes des transporteurs ou collectivités engagés dans une transition écologique, qu’il fournira directement, et non via le réseau de pompes des pétroliers.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cibler les transporteurs et collectivités militants

"La distribution [de carburant] sans intermédiaire est un nouveau métier pour Avril, explique la responsable du projet. On ne vend pas l’Oleo 100 à un pétrolier mais directement aux cuves de stockage. Et pour les clients qui le souhaitent, on s’occupera de tout jusqu’à l’installation d’une cuve connectée." Avril mise sur la "fierté" des clients à rouler au colza français, qui "l’afficheront sur leurs véhicules", anticipe Kristell Guizouarn. Et pour un coût compétitif à celui du gazole ou du GNV. La transformation pour rendre compatibles les camions à ce biocarburant ne coûte que 1 000 euros et elle est prise en charge par Avril. A contrario, le gaz naturel véhicule (GNV) pour le bioéthanol requiert une motorisation différente.

Avril met bien sûr, en avant, les réductions d’émissions de gaz à effet de serre de son biocarburant au colza, - jusqu’à -80% -, mais uniquement pour les moteurs anciens, de type Euro 3 ou Euro 4, encore très polluants. L’Oleo100 aurait un bilan carbone 2,5 fois meilleur que le gazole classique et deux fois plus propre que celui du GNV.

La France n’est pas pionnière. "En Suède, des flottes de bus avec ce type de biocarburant, reconnaît Kristell Guizouarn, mais Avril leur en fournit déjà une partie sous une autre marque". Et si ce n’est pas l’ambition du groupe Avril, qui veut se limiter à ces flottes de transporteurs militants, le groupe aurait le potentiel de faire rouler de 100 000 à 150 000 poids lourds à l’Oleo100.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS