Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

ATR réfléchit à lancer un turbopropulseur de 90 places

Hassan Meddah ,

Publié le

Après avoir enregistré un exercice 2011 record avec 157 prises de commandes, le fabricant franco-italien cherche à asseoir sa domination sur le marché des avions régionaux de 50 à 90 places. Il s’est adjugé 80% des 200 nouvelles commandes enregistrées l’an dernier.

ATR réfléchit à lancer un turbopropulseur de 90 places © D.R.

 Pour abaisser leur coût d’exploitation, les compagnies aériennes préfèrent ses avions à hélices, les turbopropulseurs plutôt que les jets régionaux. "Nos avions consomment deux fois moins de carburant", explique Filippo Bagnato, PDG d’ATR.  La filiale détenue à parts égales par EADS et Finmeccanica a ainsi laissé des miettes à ses principaux concurrents comme le canadien Bombardier ou le brésilien Embraer.

ATR s’interroge désormais sur la pertinence de compléter son offre aux compagnies aériennes avec des avions de plus grande capacité. Il pourrait lancer un programme de nouvel appareil de 90 places alors  sa gamme actuelle se compose d’appareils de 50 sièges (ATR-42) et de 70 places  (ATR-72).

L’analyse technique a été faite, le potentiel du marché évalué. D’ici 20 ans, il pourrait se vendre 1000 appareils de cette capacité soit environ un tiers du marché des turbopropulseurs à cet horizon. Reste à Finmeccanica et EADS de prendre une décision. "Ce programme couterait la moitié du coût d’un jet régional de même catégorie soit environ 2 milliards de dollars", a estimé Philippo Bagnato. Un effort financier selon lui à la portée de ses deux grands actionnaires.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle