Atos ouvre son datacenter le plus moderne en France

Le groupe français de services du numérique Atos inaugure un datacenter à Clayes-sous-Bois (Yvelines), son plus moderne centre de données en France. A la fin de son extension en 2020, il disposera de 5 200 m2 et emploiera 200 à 250 personnes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Atos ouvre son datacenter le plus moderne en France
Nouveau datacenter d'Atos à Clayes-sous-Bois, dans les Yvelines

Le groupe français de services du numérique Atos inaugure, ce 18 décembre, un nouveau datacenter à Clayes-sous-Bois, dans les Yvelines. "C’est notre datacenter le plus moderne en France, confie à L’Usine Nouvelle Jean-Marie Simon, directeur général d’Atos en France. Il se distingue par son indice d'efficacité énergétique de 1,2. Ce qui signifie qu’il ne consomme que 20% d’énergie en plus de celle utilisée par les serveurs."

4 modules de 1 300 m2 chacun

Le projet a été lancé en 2016 en partenariat avec le département des Yvelines et la commune de Clayes-sous-Bois. Il se compose de quatre modules de 1 300 mètres carrés chacun. C’est le premier module qui est inauguré ce 18 décembre. L’extension se poursuivra jusqu’en 2020. Au final, la surface sera portée à 5 200 mètres carrés.

Le nouveau datacenter est implanté au cœur du centre de recherche d’Atos à Clayes-sous-Bois qui compte environ 1 000 personnes. Signe de son efficacité énergétique, il est certifié ISO 14001, la norme internationale de management environnemental. "L’objectif est à la fois de moderniser notre infrastructure de datacenters et de répondre à la croissance de nos activités d’hébergement d’infrastructures et d’applications informatiques à la demande, précise Jean-Marie Simon. Nous allons y transférer une partie de nos clients actuels, comme La Poste et Safran, et en accueillir de nouveaux. "

Son ouverture intervient après le lancement en novembre dernier de la construction sur le site d'un nouveau laboratoire de recherche dédié à l'informatique quantique. A sa mise en service en 2020, il comptera 350 personnes. L'objectif d'Atos est de faire de son site des Clayes-sous-Bois un centre mondial d'expertise technique.

Une quinzaine de datacenters d'Atos en France

Le département des Yvelines fournit le terrain. Les coûts de constructions incombent à Atos. Le projet représente un investissement de plusieurs millions d’euros, se contente d'indiquer Jean-Marie Simon. "La première tranche va accueillir 80 clients transférés de nos autres datacenters en France, explique-t-il. Elle va faire travailler 150 personnes. Au terme de l’extension en 2020, l’effectif devrait monter entre 200 et 250 personnes."

Atos dispose en France d’une quinzaine de datacenters à l’indice d’efficacité énergétique de 1,4 à 1,7. Dans le nouveau datacenter, l’amélioration provient de l’optimisation du système de refroidissent et de l’urbanisation, c’est-à-dire de l’agencement des armoires de serveurs dans l’espace.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS