Atomic Anne resterait à la tête d'Areva

Régulièrement donnée partante de la direction d'Areva, Anne Lauvergeon a finalement été maintenue à la tête du groupe nucléaire public français par le président Nicolas Sarkozy, a indiqué une source proche du dossier à l'AFP lundi.

Partager

Atomic Anne resterait à la tête d'Areva

En ne prenant pas la décision d'évincer Anne Lauvergeon, le président de la République s'épargne ainsi tout risque de polémique dans un climat politique délétère. Des rumeurs de presse avaient régulièrement circulé sur un départ prochain de cette patronne emblématique dont le mandat expire en juin 2011. En cause notamment, l'échec fin décembre du consortium français à décrocher un contrat géant de 20 milliards de dollars à Abou Dhabi. Cet échec avait mis en lumière les problèmes de coordination de la filière nucléaire française, sur fond de divergences entre Anne Lauvergeon et le nouveau patron d'EDF, Henri Proglio.

rapport roussely

Nicolas Sarkozy avait alors demandé à l'ex-PDG d'EDF, François Roussely, de rédiger une étude devant donner des pistes à l'Etat sur "l'évolution du nucléaire civil à l'horizon 2030" dans l'Hexagone. Ambition affichée : "mettre de l'ordre" dans la filière, avait assuré le président mi-mars. Le rapport a été remis à l'Elysée mi-mai et classifié… secret-défense. Selon le quotidien Les Echos, il proposerait de créer un groupement d'intérêt économique regroupant les grands acteurs de l'industrie nucléaire française, qui serait chargé de "défendre les couleurs de la France à l'étranger". Le document "donnera lieu à des décisions dans les semaines qui viennent", avait ensuite annoncé l'Elysée fin mai. "Atomic Anne", le surnom que lui donnent les Américains, reste donc aux manettes pour assurer l'applications des décisions issues du rapport.

Lire aussi :
Areva: "deux années difficiles" en perspective
Areva annonce une nouvelle provision à cause de l'EPR finlandais
Alstom ne veut plus danser le tango avec Areva
La commission européenne s’immisce dans le divorce Areva-Siemens

Les syndicats d'Areva sont inquiets

ANA LUTZKY

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS