Quotidien des Usines

Atlantic Air Industries continue d'investir à Toulouse

, , , ,

Publié le

La société de maintenance aéronautique Atlantic Air Industries, qui a choisi de quitter la Bretagne pour l’agglomération toulousaine, en 2011, prévoit encore d’investir entre 5 et 6 millions d’euros dans son nouvel outil industriel de Cugnaux (Haute-Garonne).

Atlantic Air Industries continue d'investir à Toulouse © Atlantic Air Industries

"Nous tablons sur une progression annuelle de notre chiffre d’affaires de l’ordre de 27 % au cours des quatre prochaines années", avance Didier Bernardeau, président d’Atlantic Air Industries. La société table ainsi sur un chiffre d’affaires de 29 millions d’euros pour 2017, contre 11,35 millions en 2013.

Initialement basée à Bouguenais, dans l’agglomération nantaise (Loire-Atlantique), Atlantic Air Industries a conduit en 2011 un programme de relocalisation sur l’agglomération toulousaine, à Cugnaux (Haute-Garonne), dans le cadre de l’opération de rénovation-réhabilitation de l’ancienne base aérienne militaire de Francazal, dont l’exploitation a été confiée à SNC Lavalin. La société de maintenance occupe actuellement sur ce site 15 000 mètres carrés de hangars aéronautiques (en trois bâtiments distincts, dont le troisième reste encore à industrialiser en partie) et 3 000 mètres carrés de bureaux et ateliers, où elle emploie 105 salariés.

Modifications d’appareils commerciaux en avions VIP ou cargo

Spécialisée dans la maintenance lourde des avions de transports régionaux et des avions d’affaires, avec une expérience reconnue sur les ATR, Embraer et Beechcraft, la société souhaite notamment renforcer son positionnement sur les modifications d’appareils commerciaux en avions VIP ou cargo. Pour cela, elle compte engager un nouveau plan pluriannuel d’investissement : 5 à 6 millions d’euros devraient être engagés dans un délai de trois à cinq ans, pour renforcer son outil de production, développer son parc machines et acquérir une salle de peinture. La société cherche actuellement à lever entre 2 et 2,5 millions d’euros auprès de partenaires industriels ou financiers, pour accompagner ce programme de développement.

Côté emplois, l’effectif d’Atlantic Air Industries devrait être porté à 150 salariés.

Marina Angel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte