Atlantia laisse la porte ouverte à une offre améliorée sur Abertis

ROME (Reuters) - Les actionnaires d'Atlantia ont approuvé mardi des modifications mineures de son offre sur Abertis et laissé la possibilité au conseil d'administration d'améliorer la proposition dans les prochaines semaines.
Atlantia laisse la porte ouverte à une offre améliorée sur Abertis
Atlantia décidera s'il y a lieu de modifier les modalités de son offre sur Abertis seulement si une offre concurrente obtient le feu vert réglementaire, a déclaré mercredi l'administrateur délégué du gestionnaire autoroutier et aéroportuaire italien. /Photo d'archives/REUTERS/Sergio Perez

Le gestionnaire autoroutier et aéroportuaire italien est en concurrence avec le groupe de BTP Hochtief, filiale allemande de l'espagnol ACS, pour reprendre Abertis.

La bataille oppose ainsi la famille Benetton, qui contrôle Atlantia, à l'homme d'affaires espagnol Florentino Perez, président du Real Madrid et principal actionnaire d'ACS.

Hochtief a pour l'instant les cartes en main avec son offre qui valorise Abertis à quelque 16,7 milliards d'euros, en comprenant un abaissement du prix de 0,40 euro par action si Abertis approuve le versement d'un dividende en mars.

Réunis en assemblée générale, les actionnaires d'Atlantia ont approuvé la prolongation au 30 novembre du délai fixé pour le lancement d'une augmentation de capital liée à l'offre sur Abertis.

Ils ont également décidé de ramener à 90 jours la période de "lock-up" durant laquelle les actionnaires d'Abertis seraient tenus de conserver les actions nouvelles Atlantia qu'ils recevraient dans le cadre de l'offre.

Giovanni Castellucci, l'administrateur délégué d'Atlantia, n'a pas dévoilé ses intentions mais a noté que le prix de 16,50 euros proposé par son groupe n'était pas tellement éloigné du cours actuel d'Atlantia à 19 euros en prenant en compte les synergies éventuelles issues de la fusion.

L'offre d'Atlantia, en numéraire et en actions, valorise le groupe espagnol à quelque 15,3 milliards d'euros. Une source a dit à Reuters qu'Atlantia misait sur au moins 2,5 milliards de d'euros de synergies.

Giovanni Castellucci a redit que son groupe se poserait la question de relever ou non son prix seulement si l'offre concurrente de Hochtief obtient les autorisations réglementaires.

La Commission nationale des marchés des valeurs (CNMV), l'autorité de la Bourse espagnole, doit se prononcer dans les prochains jours selon des sources au fait du dossier.

Une fois que la CNMV aura avalisé la proposition allemande, les deux offres seront lancées en parallèle pendant un mois avec la possibilité pour les deux protagonistes d'améliorer leur prix.

Atlantia devrait consentir à relever le montant de son offre et à en modifier la composition pour qu'elle soit entièrement en numéraire, mais seulement au dernier moment, ont dit des sources.

(Stefano Bernabei et Francesca Landini, Wilfrid Exbrayat et Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS