AstraZeneca supprime 2.300 emplois de plus

LONDRES (Reuters) - Le nouveau directeur général d'AstraZeneca a annoncé jeudi 2.300 suppressions de postes supplémentaires dans les fonctions administrative et commerciale suivant une nouvelle stratégie censée raviver la croissance du groupe pharmaceutique.

Partager

Pascal Soriot a également entrepris de rassurer les investisseurs sur la santé financière du groupe en s'engageant sur la politique du dividende, tout en recherchant de nouvelles opportunités de nouveaux produits et en recentrant l'activité de recherche.

L'ancien responsable du groupe suisse Roche a donné une idée générale de sa nouvelle stratégie dans un communiqué publié avant une présentation aux analystes et aux investisseurs dans le courant de la journée à New York.

Il avait déjà présenté lundi un aperçu de la refonte de la recherche-développement qui se traduira par la perte de 1.600 emplois et de la consolidation des activités dans trois grands centres en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et en Suède.

Ben Hirschler, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS