Le traitement par anticorps d'AstraZeneca échoue à prévenir les symptômes du Covid-19

Le groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca a déclaré mardi 15 juin que son essai clinique sur le traitement par anticorps monoclonaux AZD7442 n'avait pas satisfait son objectif principal, la prévention des symptômes du Covid-19 chez les personnes récemment atteinte par le virus.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le traitement par anticorps d'AstraZeneca échoue à prévenir les symptômes du Covid-19
Le groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca a déclaré mardi que son essai clinique sur le traitement par anticorps monoclonaux AZD7442 n'avait pas satisfait son objectif principal, la prévention des symptômes du COVID-19 chez les personnes récemment atteinte par le virus. /Photo prise le 14 mars 2021/REUTERS/Dado Ruvic

Le traitement d'AstraZeneca basé sur des anticorps monoclonaux contre les symptômes du Covid-19 n'est pas efficace, à ce stade. Le laboratoire l'annonce ce 15 juin à l'issue d'un premier essai clinique. Les participants à l'essai clinique étaient des adultes non vaccinés de plus de 18 ans ayant été exposés à une personne atteinte du coronavirus au cours des huit derniers jours, a expliqué le groupe. Par rapport à un placebo, AZD7442 a réduit de 33% le risque de développer des symptômes du Covid-19. Ce qui n'est suffisamment élevé pour être statiquement intéressant, a-t-il ajouté.

"Bien que cet essai n'ait pas atteint le critère d'évaluation principal contre les symptômes de la maladie, nous sommes encouragés par la protection observée chez les participants négatifs à un test PCR après un traitement au AZD7442", a déclaré le vice-président exécutif du groupe, Mene Pangalos. AstraZeneca étudie également l'utilisation du traitement chez des patients déjà exposés à la maladie.

Le vaccin efficace contre le variant Delta

Le laboratoire a par ailleurs annoncé ce 15 juin l'efficacité de son vaccin anti-Covid-19 contre le variant Delta, découvert initialement en Inde.

Selon une analyse publiée par le service de santé britannique Public Health England (PHE), le vaccin du groupe offre une protection de 92% contre le risque d'une hospitalisation après une contamination au variant Delta.

À la Bourse de Londres, l'action AstraZeneca gagnait 0,4% dans la matinée.

Avec Reuters (Vishwadha Chander à Bangalore, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS