AstraZeneca cède cinq médicaments pour un potentiel de plus d'1 Mrd $

En à peine une semaine, le laboratoire anglo-suédois a annoncé la cession de cinq produits, deux à la société allemande Grünenthal puis trois au Suisse Covis Pharma. Ce qui pourrait lui rapporter, au total, plus d'un milliard de dollars, tout en lui permettant de se concentrer sur ses aires thérapeutiques principales.

Partager
AstraZeneca cède cinq médicaments pour un potentiel de plus d'1 Mrd $

Le mois de novembre commence bien pour Astra- Zeneca. Le laboratoire anglo-suédois a en effet signé, à sept jours d'intervalle, deux accords qui, ensemble, pourraient lui rapporter pas moins d'un milliard de dollars. Le premier, avec la société allemande spécialisée dans le traitement de la douleur, Grünenthal, date du 30 octobre, et concerne deux médicaments situés en dehors de ses trois aires thérapeutiques majeures, à savoir l'oncologie, les maladies cardiovasculaires, rénales et métaboliques et enfin les pathologies respiratoires. Il s'agit de l'inhibiteur de pompes à protons Nexium (esomeprazole), utilisé contre les reflux gastriques et ulcères et du Vimovo (naproxen/esomeprazole), utilisé dans le traitement de diverses maladies inflammatoires. Nexium a perdu le brevet protégeant sa substance active dans la majorité des marchés internationaux, tandis que Vivomo reste protégé dans la plupart des marchés européens jusqu'en 2025. Selon les termes de l'accord, les droits européens de Nexium et les droits internationaux (hors États-Unis et Japon) de Vivomo vont être cédés à Grünenthal, qui versera à AstraZeneca un paiement initial de 700 millions de dollars, puis des paiements d'étapes pouvant aller jusqu'à 90 M$ pour Nexium, ainsi qu'un paiement initial de 115 M$ et des paiements d'étapes pouvant atteindre 17 M$ pour Vivomo. Au total, la transaction, qui devrait être finalisée d'ici à la fin de l'année 2018, pourrait donc atteindre 922 M$. AstraZeneca continuera de commercialiser Nexium en dehors de l'Europe, où la société conserve ses droits. Au premier semestre 2018, les ventes de Nexium en Europe s'élevaient à 121 M$. Sur la même période, celles de Vimovo à l'international (hors États-Unis et Japon) étaient de 37 M$. AstraZeneca continuera à produire et fournir Nexium dans le cadre d'un accord d'approvisionnement sur le long terme.

Covis Pharma rachète trois produits

Quelques jours plus tard, le 6 novembre, AstraZeneca a annoncé un accord avec le Suisse Covis Pharma pour la vente de ses droits sur les médicaments Alvesco (ciclesonide), utilisé dans le traitement de l'asthme persistant, ainsi qu'Omnaris et Zetonna (ciclesonide), deux traitements utilisés pour lutter contre les symptômes nasaux associés aux rhinites. En 2017, les ventes de ces trois produits se sont élevées à 106 M$. Covis Pharma dispose, depuis 2017, des droits sur ces trois produits aux États-Unis. À la clôture de la transaction, attendue d'ici à la fin de l'année 2018, il détiendra également les droits de ces produits en dehors des États-Unis, devenant ainsi leur propriétaire. L'opération n'inclut pas de transfert d'employés ou d'installations d'AstraZeneca. Selon les termes de l'accord, Covis Pharma versera 350 M$ à AstraZeneca lors de la finalisation de la transaction. D'éventuels paiements d'étapes pouvant aller jusqu'à 21 M$ sur quatre ans à compter de 2019 pourront également être versés.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS