Aston Martin V12 Vantage S Roadster : Made in Gaydon (Royaume-Uni)

Pendant toute la durée du Mondial de l'automobile, L'Usine Nouvelle vous fait visiter les usines où sont fabriqués les nouveaux modèles présentés sur le salon. Le quinzième épisode de notre série nous conduit dans la petite ville de Gaydon, au Royaume-Uni, devenu en 2003 le quartier général d’Aston Martin.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Aston Martin V12 Vantage S Roadster : Made in Gaydon (Royaume-Uni)

A voiture d’exception, usine d’exception. Aston Martin ne déroge pas à la règle. Il y a onze ans, le constructeur britannique a entrepris de réunir toutes ses activités en un même lieu : le site de Gaydon, dans le Warwickshire, en Angleterre. Si le site peut être qualifié d’ultramoderne, ce n’est pas en termes de machines ni d’automatisation, la plupart des opérations d’assemblage étant réalisées à la main.

La modernité, chez Aston, c’est autre chose. C’est une réflexion sur les conditions de travail des employés, un travail sur les performances environnementales de l’usine et sur le choix des matériaux du bâtiment (béton, bois, verre, etc.). Le résultat est une réussite architecturale, mais le projet représente aussi un gain en efficacité pour Aston Martin qui concentre tous ses services en un seul lieu.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Concentration (presque) achevée

Après la construction d’un centre de design en 2007 et le rapatriement de la fabrication de la Rapide en 2011, Aston Martin a aujourd’hui achevé de regrouper de ses activités à Gaydon. Seuls les moteurs, les légendaires V8 4,7 litres et V12 5,9 litres, sont fabriqués chez Royal Motors à Cologne, en Allemagne.

L’usine de Gaydon en 3 chiffres :
Date de création : 2003
Effectif : 700 salariés
Production : 4 000 véhicules par an

Créé à l’origine pour la seule DB9, l’atelier d’assemblage comporte désormais trois lignes : une pour les modèles V8, une pour les modèles V12 (dont le nouveau cabriolet V12 Vantage S Roadster présenté cette année au Mondial de l'automobile) et une troisième pour les modèles les plus confidentiels.

Parmi ceux-ci, la Lagonda, qui sera elle aussi présentée au Mondial. Mais elle ne sera pas là pour convaincre de futurs acheteurs, car les 100 exemplaires de cette limousine sportive sont d’ores et déjà réservés pour des clients du Moyen-Orient.

Frédéric Parisot

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
SUR LE MÊME SUJET
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS