Aspocomp Evreux : le finlandais ne veut pas payer

Social

Partager


Condamné par le Tribunal des Prud'hommes d'Evreux (Eure) en mai 2 004 à payer pour un montant d'environ 6,5 millions d'euros, des indemnités pour licenciements abusifs et non-respect du plan social à quelque 385 salariés de son ancienne usine ébroïcienne, le Groupe finlandais Aspocomp n'a toujours rien versé et refuse officiellement de payer. C'est en substance la requête en appel que sont venus défendre les avocats du géant mondial de l'électronique au Tribunal de Grande Instance de Rouen (Seine-Maritime). La Cour devra juger de la validité d'une telle requête et rendra son arrêt le 22 mars prochain.
Spécialisée à Evreux dans la fabrication de circuits imprimés multicouches HDI à destination de la téléphonie mobile, l'usine Aspocomp avait été mise en liquidation judiciaire le 20 juin 2002 par le Tribunal de Commerce de la ville éponyme. Cette décision s'était traduite par la mise au chômage des 385 derniers salariés restants, quelque 150 autres ayant été licenciés un an auparavant. Sans avoir été indemnisés, bien sûr, malgré les promesses de leur employeur.
De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS