ASML double son bénéfice au deuxième trimestre mais reste en dessous des attentes

AMSTERDAM (Reuters) - Le fabricant néerlandais d'équipements pour semi-conducteurs ASML a publié mercredi un bénéfice en hausse de 58% au deuxième trimestre mais qui ressort néanmoins en dessous des attentes des analystes.
Partager
ASML double son bénéfice au deuxième trimestre mais reste en dessous des attentes
Le fabricant néerlandais d'équipements pour semi-conducteurs ASML a publié mercredi un bénéfice en hausse de 58% au deuxième trimestre mais qui ressort néanmoins en dessous des attentes des analystes. /Photo d'archives/REUTERS/Eva Plevier

Le bénéfice net a bondi à 751 millions d'euros, contre 476 millions d'euros à la même période l'année dernière et 860 millions d'euros attendus par le consensus Refinitiv.

Le chiffre d'affaires d'ASML a atteint 3,33 milliards d'euros contre 2,57 milliards d'euros l'année précédente, là aussi en dessous des estimations des analystes qui s'établissaient à 3,42 milliards d'euros.

L'entreprise qui domine le marché de la photolithographie, technique utilisée dans l'industrie du semi-conducteur, fournit des machines imposantes pouvant coûter jusqu'à 200 millions d'euros chacune. Elle sont utilisées par des fabricants de semi-conducteurs tels que Samsung et Intel dans la création de puces électroniques.

Peter Wennink, le directeur général du groupe, a déclaré dans un communiqué qu'avec un carnet de commandes de plus de 10 milliards d'euros, la société se trouvait dans une "position privilégiée" .

Si l'épidémie de coronavirus nuit à l'économie mondiale, la demande dans certains secteurs est plus forte que jamais, a-t-il ajouté, indiquant tabler sur une année de croissance pour le groupe.

"Le trafic de données est en pleine explosion", a dit Peter Wennink. "Et nos clients le voient. Des investissement importants sont réalisés dans des centres de données, des infrastructures pour le travail à distance".

ASML prévoit ainsi un chiffre d'affaires au troisième trimestre compris entre 3,6 milliards et 3,8 milliards d'euros.

A la Bourse d'Amsterdam, l'action ASML reculait de 0,71% dans la matinée.

(Toby Sterling, version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS