Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Bourget 2017] Le Boeing 737 MAX 10, star des commandes

Léna Corot , , , ,

Publié le

Boeing devance largement Airbus au match des commandes lors du salon du Bourget 2017. C'est notamment grâce aux commandes engrangées sur son nouveau moyen-courrier remotorisé, le 737 MAX10, que l'américain ravi la première place à l'avionneur européen.

[Bourget 2017] Le Boeing 737 MAX 10, star des commandes
361 Boeing 737 MAX10 ont été commandés lors du salon du Bourget.
© Boeing

361. C'est le nombre de Boeing 737 MAX 10 commandés lors du salon du Bourget. Annoncé lors du début du salon international de l'aéronautique et de l'espace, la version allongée et remotorisée de la famille des 737 MAX connaît un certain succès. Créé pour concurrencer l'A321neo d'Airbus, le nouveau-né de chez Boeing ne devrait entrer en service que vers 2020.

A l'heure ou Boeing et Airbus tablent sur un doublement de la flotte d'avions dans le monde d'ici 20 ans, le segment des moyen-courriers est celui qui se porte le mieux. Et grâce au succès de son nouveau moyen-courrier, Boeing devance largement l'avionneur européen sur le plan des commandes. Le salon du Bourget se conclut sur près de 571 commandes ou engagements d'achat d'une valeur totale de 74,8 milliards de dollars pour l'américain contre 326 commandes d'une valeur de 39,7 milliards de dollars pour Airbus. Soit un total de près de 900 commandes ou engagements d'achats pour les deux avionneurs.

Lors de l'édition précédente du Bourget, en 2015, Airbus (421 commandes) était devant Boeing (331 commandes) au jeu des commandes dont le montant global s'élevait à près de 130 milliards de dollars.

Les motoristes (aussi) profitent du Bourget

Les avionneurs ne sont pas les seuls à bénéficier du salon du Bourget. Les motoristes aussi profitent du salon et de la bonne santé du marché des moyen-courriers pour engranger les commandes.

CFM International tire son épingle du jeu avec 1 658 commandes de moteurs Leap et CFM56 reçues lors du salon du Bourget. La filiale moteurs d'avion de Safran et General Electric a reçu ces commandes pour un montant de près de 27,3 milliards de dollars. Ses moteurs Leap équipent les 737 MAX de Boeing ainsi que plus de la moitié des versions remotorisées des Airbus A320neo.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle