Artemis va ouvrir un deuxième centre d’appel à Calais

Lors du Mapic (Marché international de l'implantation commerciale et de la distribution), Artemis a confirmé sa décision de créer un deuxième centre de relation client à Calais (Pas-de-Calais).

Partager
Artemis va ouvrir un deuxième centre d’appel à Calais
Centre d'appels

Le nouveau centre d'appel d'Artemis sera implanté dans un bâtiment de 4 000 mètres carrés sur la zone d’activité Marcel-Doret à Calais (Pas-de-Calais) et disposera d’un potentiel de 500 postes de travail. Dans un premier temps, il devrait permettre la création de 350 emplois à partir de 2015. L’opération est réalisée par le promoteur DCB International. L’investissement total pour cette opération sera de l’ordre de 10 millions d’euros (construction, équipements mobiliers et technologiques).

"Nous disposons à Calais de collaborateurs qualifiés, impliqués et très attachés à leur entreprise. Nos clients apprécient la qualité de service élevée du site de Calais. Le bassin d’emplois est toujours réactif à nos offres d’emploi. La forte implication des élus et partenaires locaux pour nous aider à trouver une solution immobilière en rapport avec nos ambitions pour Calais aura été un facteur décisif dans l’aboutissement favorable de ce dossier", assure Denis Akriche, président d'Artemis.

Revitalisation du tissu économique

La première implantation d’Artemis à Calais date de mars 2003 et est apparue comme une opportunité pour réaffecter les bâtiments disponible après l’arrêt d’activité de l’usine Lu de Danone. Ce site emploie aujourd’hui 650 salariés dont 85 % en CDI et réalise des prestations pour une série de grands comptes comme Orange, Darty, Castorama, Sofinco ou encore American Express.

Cette installation était la première réalisée hors région parisienne par Artemis. Elle a été suivie, en décembre 2003, de la création d’un second centre d’appel, cette fois à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Là encore, il s’agissait de revitaliser un tissu économique durement touché par une crise : la fermeture de l'usine de ferro-manganèse, Comilog (suppressions de 351 emplois directs).

Artemis emploie 6 500 collaborateurs. Le groupe est présent sur 12 sites en France Métropolitaine et 3 sites à l’international.

Francis Dudzinski

0 Commentaire

Artemis va ouvrir un deuxième centre d’appel à Calais

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS