Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Artelia joue dans la cour des grands

Olivier James

Publié le

Coteba et Sogreah viennent de fonder un groupe d'ingénierie, Artelia, afin de mutualiser leurs forces et de participer à de grands projets internationaux.

- Par secteur d'activité

Multisites

16 %

Ville et transport

20 %

Bâtiment et industrie

34 %

Eau et environnement

30 %

- Par zone géographique

International

37 %

France

63 %

SOURCES : COTEBA ET SOGREAH

Le nouveau-né a de belles proportions. Après deux années de gestation, Artelia fait son apparition dans l'univers de l'ingénierie, avec de solides atouts à faire valoir. Issu de la fusion entre Coteba et Sogreah, ce groupe affiche un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros et un effectif de 2 540 salariés. Ce qui le place d'emblée dans le peloton de tête des plus gros ingénieristes français, malgré un résultat net en baisse de 14 % en 2009 (8,3 millions d'euros). A la tête de cet ensemble : Alain Bentéjac, le président de Coteba, et Jacques Gaillard, le président de Sogreah.

Artelia nourrit aujourd'hui de grandes ambitions. « Cette fusion vise à constituer un groupe d'ingénierie capable de jouer dans la cour des grands », affirme Alain Bentéjac. Et le nouveau co-président de citer plusieurs concurrents internationaux auxquels Artelia compte bien tenir tête : l'américain Jacobs, le canadien SNC Lavalin, l'anglais WS Atkins et le néerlandais Arcadis. Entres autres.

ASSOCIER LES RÉSEAUX GÉOGRAPHIQUES

De tailles modestes par rapport à ces groupes étrangers, les ingénieristes français sont depuis plusieurs années dans une logique de concentration, afin de rester dans la course. « Elle est nécessaire pour aller à l'international, précise Alain Bentéjac. Pour répondre à de grands projets, il faut être crédible. » En cumulant les compétences de ses deux fondateurs, Artelia le devient. Le bâtiment, l'efficacité énergétique et l'industrie (spécialités de Coteba), ainsi que l'eau, les énergies renouvelables et le traitement des déchets (coeur de métier de Sogreah) devraient permettre à l'entreprise de proposer des offres globales aux grands donneurs d'ordres, dans des domaines tels que l'énergie, l'environnement, l'aménagement urbain et la ville durable (écoquartiers).

Depuis leur rapprochement, Coteba et Sogreah ont déjà répondu en commun à près de 200 projets, jouant de leurs complémentarités en termes de réseaux géographiques. Ils ont par exemple remporté un projet d'aménagement de zone industrielle au Vietnam et attendent deux réponses pour celui d'une centrale solaire en Bulgarie et d'un tramway en Amérique latine. Tout jeune, Artelia souhaite déjà parcourir le monde.


inscrivez-vous aux webinaires

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle