Arrivée des déchets toxiques de Côte d'Ivoire

Ce matin, le port du Havre a accueilli la première cargaison de déchets en provenance d'Abidjan.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Arrivée des déchets toxiques de Côte d'Ivoire

Le MN Toucan, un navire roulier de la Compagnie morbihannaise de navigation, est arrivé ce matin au terminal de l'Europe du port du Havre, avec 3 000 tonnes de déchets toxiques en provenance de Côte d'Ivoire à son bord.

L'affaire avait fait grand bruit cet été. Ces substances avaient été sauvagement dispersées dans une quinzaine de décharges à l'air libre de la capitale économique de Côte d'Ivoire, entraînant la mort de dix personnes. Claude Dauphin, directeur de la société Trafigura à l'origine de cet épandage, et Jean-Pierre Valentini, responsable de la zone Afrique de l'Ouest, sont toujours incarcérés à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan. Ils encourent « une peine de vingt ans de prison pour empoisonnement et une seconde de quinze à vingt ans pour infraction à la loi sur les déchets », avait déclaré Aly Yeo, chef de cabinet du ministre de la Justice ivoirienne, au moment des faits.

C'est sous le regard attentif de la ministre de l'Ecologie, Nelly Olin, que 142 conteneurs et 32 citernes ont été déchargés du navire. Les conteneurs seront stockés provisoirement au Havre par la société LBC Sogestran, spécialisée dans la manutention de produits pétroliers et chimiques, « sur une aire étanche dédiée à ce type de produits, a déclaré son directeur Thierry Picard. Nous manipulons plus d'un million deux cent mille tonnes de déchets dangereux par an, nous sommes donc tout à fait rodés à ce genre d'exercice ». A la mi-novembre, les conteneurs seront convoyés par train à Salaise-sur-Sanne, en Isère, où ils seront incinérés par la société Tredi, filiale du groupe Séché, chargé des opérations de dépollution à Abidjan.

D'autres livraisons en provenance d'Abidjan doivent avoir lieu jusqu'en avril 2007. Elles représentent encore 6 000 tonnes de déchets.

Pascal Coesnon

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    TREDI
ARTICLES LES PLUS LUS