L'Usine Aéro

Arrimage spatial pour l'auto

Publié le

La méthode d'arrimage à la Station spatiale internationale appliquée à... la production d'automobiles. C'est un transfert de technologie peu banal qui est en cours de test dans l'usine Volkswagen de Palmela (Portugal). Il s'agit d'une approche originale pour résoudre le problème de la synchronisation entre les convoyeurs de la chaîne automobile, dont la vitesse n'est pas constante, et le manipulateur d'assemblage d'un composant - le tableau de bord, par exemple.

Jusqu'ici, la question est réglée en plaçant le manipulateur sur la voiture, ce qui peut être dommageable, ou par une synchronisation complexe des vitesses de la chaîne et du manipulateur.

Le système d'arrimage conçu à l'Agence spatiale européenne (ESA) est utilisé pour fixer le véhicule de transfert automatique (ATV) à la station spatiale. Son principe est réutilisé sur la chaîne automobile : une caméra détecte les impulsions laser reflétées par des points cibles de la voiture en cours d'assemblage, tandis que des algorithmes déterminent et contrôlent les positions relatives du véhicule et du manipulateur.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte