Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Arrêter ou continuer ?Le ni-ni de Sony

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Télévision et smartphones sont les deux activités à problème du groupe japonais, qui n’envisage ni de les vendre ni de les fermer. Car il en va de son avenir en électronique.

Arrêter ou continuer ?Le ni-ni de Sony
Legende Noir Legende Noir Legende Noir Legende Noir Legende Noir Legende Noir
© La méthode du PDG de Sony, Kazuo Hirai : jouer la carte de la patience, malgré l’échec de sa stratégie « One Sony ».

Kazuo Hirai tient le cap. Face aux problèmes chroniques des activités télévision et smartphones, le patron de Sony persiste à défendre la stratégie du « ni-ni ». « Nous n’avons l’intention ni de les vendre ni de les arrêter », répète-t-il devant les investisseurs. Une posture que vient confirmer son nouveau plan stratégique à trois ans visant à redresser le groupe tout en se montrant ouvert, pour ces activités, à des partenariats sous la forme de coentreprises.

La logique économique voudrait que Sony se retire de ces deux marchés, comme il l’a fait avec les PC en 2014. Depuis le basculement des tubes cathodiques aux écrans plats, sa télévision n’a jamais gagné d’argent, cumulant en dix ans 7,8 milliards de dollars de pertes. Lors de l’exercice en cours, à clôturer le 31 mars 2015, elle devrait passer au vert, enregistrant un bénéfice d’exploitation de 110 millions de dollars, contre une perte de 217 millions un an auparavant. Est-ce la fin des problèmes ? Paul Grey,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle