Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Arrêt probable du site chambérien de Pinguely-Haulotte

,

Publié le

Social

Depuis deux ans, le sort de l'usine chambérienne (Savoie) de Pinguely-Haulotte (groupe Pinguely-Haulotte basé à Lhorme dans la Loire) était en suspens. Même si aucune décision n'a été officiellement annoncée, la fermeture semble désormais programmée. En trois ans, les effectifs ont été diminués de 35 personnes et un projet de reclassement vient d'être présenté aux 70 personnes restantes.

Officiellement, le site chambérien spécialisé dans les nacelles élévatrices de grande hauteur est confronté à un problème d'intégration urbaine. Depuis deux ans, les riverains se plaignent des nuisances sonores causées par l'entreprise, enclavée dans une zone d'habitation, zone déserte lors de la construction en 1945. Des négociations et des réorganisations internes n'ont pas suffi. Pinguely-Haulotte a étudié des solutions de déménagement sur un autre site en Savoie mais n'a pas trouvé de condition acceptable en termes de coûts et de délais.

La société est par ailleurs confrontée depuis plus d'un an à une relative baisse d'activité (notamment dans le secteur BTP) après des années de croissance exponentielle. Mais d'après la direction, la décision éventuelle de fermer n'aurait rien à voir avec la conjoncture, Pinguely anticipant au contraire une reprise de la production en 2004.

Sophie GUILLAUD

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle