Arrêt du chantier pour l'usine des Eaux d'Alet

Partager

A Limoux, dans la Haute Vallée de l'Aude, la construction de l'unité d'embouteillage des Eaux d'Alet est arrêtée, alors même que les travaux venaient de démarrer. Le tribunal administratif de Montpellier donne raison aux opposants du projet, qui ont fait valoir la présence de 17 monuments classés dans un périmètre de 500 mètres autour de la future usine.

Les juges vont maintenant examiner le dossier sur le fond. Lancé fin septembre, le chantier, qui représente un investissement de 7 millions d'euros pour une usine de 3 000 mètres carrés, devait être achevé en mars. La société des Eaux d'Alet doit terminer l'année 2008 sur un total de 16 millions de bouteilles, après une production de 12 millions en 2007 et de 8 millions en 2006.

La décision de justice retarde donc le projet, mais le dirigeant de l'usine Olivier Sadran, soutenu par les institutionnels (le maire d'Alet, le sous-préfet, le président du conseil général) espèrent qu'il ne s'agit là que d'un énième ralentissement d'un projet qui a déjà connu de nombreux recours.

L'usine emploie une quinzaine de salariés et prévoyait de doubler son effectif avec son nouveau site.

De notre correspondante en Languedoc-Roussillon, Anne Devailly

Nouveau !
L'édition 2008-2009 de « L'Atlas des Usines » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS