L'Usine Auto

Arrêt de travail symbolique au Centre technique de Lardy de Renault

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les salariés du Centre technique de Lardy (Essonne) de Renault étaient appelés à cesser le travail pendant une heure le 11 juin au matin pour se mobiliser face aux menaces de réduction d’effectifs.

Arrêt de travail symbolique au Centre technique de Lardy de Renault
Renault a annoncé le 29 mai un plan d'économies de plus de 2 milliards d'euros et la suppression de 4 600 postes en France.
© Pascal Guittet

Les syndicats CGT et Sud du Centre technique de Lardy (CTL) de Renault en Essonne ont appelé le 11 juin au matin les salariés de l’établissement a observé un mouvement de grève symbolique d’une heure. La mobilisation avait pour objectif de protester contre le projet de plan d’économie présenté par le constructeur automobile le 29 mai 2020 et qui prévoit, notamment, d’importantes suppressions de postes dans l’ingénierie et le tertiaire.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte