Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Arquus inaugure une nouvelle plateforme logistique dans la Nièvre

, , ,

Publié le

Arquus, inaugure le 7 décembre une nouvelle plateforme dédiée à la logistique du programme Scorpion à Fourchambault (Nièvre). Le montant de l’investissement est de 7 millions d’euros.

Arquus inaugure une nouvelle plateforme logistique dans la Nièvre
La plateforme de Arquus sera la plateforme logistique unique de l’ensemble des véhicules du programme Scorpion pour l’armée de terre française, mais aussi CaMo [Capacité Motorisée, ndlr] pour l’armée de terre belge.
© Wikimedia - Moverlack83 - CC

Spécialiste européen des véhicules blindés légers et médians à roues, Arquus inaugure le 7 décembre 2018 une nouvelle plateforme spécifique dédiée à la logistique du programme Scorpion, au sein du Centre de maintien en condition opérationnelle (CMCO) de Fourchambault, dans la Nièvre. "Depuis 2016, plus de 7 millions d’euros ont été investis sur ce site", précise Fabrice Verdeaux, directeur du CMCO.

Alors que les travaux ont débuté en juin 2017, le site s’étale aujourd’hui sur 18 000 m² dont 13 000 m² de stockage. Arquus, qui emploie 350 salariés à Fourchambault, devrait procéder à une cinquantaine de recrutements supplémentaires dont une dizaine d’ingénieurs et spécialistes de la logistique et une trentaine d’opérateurs logistiques. "Par ailleurs, nous avons déjà conclu six contrats de sous-traitance avec des entreprises locales", complète le directeur du site CMCO.

Le programme Scorpion

"Cette plateforme sera la plateforme logistique unique de l’ensemble des véhicules du programme Scorpion pour l’armée de terre française, mais aussi CaMo [Capacité Motorisée, ndlr] pour l’armée de terre belge", explique Fabrice Verdeaux. Fourchambault servira de base logistique pour l’ensemble des opérateurs des véhicules comme le Jaguar, un engin blindé de reconnaissance et de combat, et le Griffon, un véhicule blindé multi-rôles. "Arquus fournira les chaînes cinématiques du Jaguar, mais aussi du Griffon pour lequel nous fournirons aussi les tourelleaux télé-opérés", rajoute-t-il. Au total, ce sont quelques 150 véhicules type Jaguar qui seront livrés à l’armée d’ici 2025 et, d’après la dernière Loi de programmation militaire, l’armée devrait disposer de 1 872 véhicules type Griffon à l’horizon 2030.

Cent ans de savoir-faire

Business area du Groupe Volvo, Arquus compte quelques 1 500 salariés répartis sur cinq sites de production (Limoges, Marolles-en-Hurepoix, Saint-Nazaire, Saint-Germain Laval et Fourchambault) et deux sites tertiaires (Guyancourt et Satory). Né le 24 mai 2018 de la fusion de Renault Trucks Defense, Acmat et Panhard, Arquus compte près de 25 000 véhicules en service dans l’armée française. "Héritier du FT-17, le Char de la Victoire, qui combine mobilité, protection et puissance de feu, ADN d’Arquus, l’entreprise a fêté cette année ses cent ans", souligne Fabrice Verdeaux.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle