Economie

Arnaud Montebourg remercie Alstom d'avoir "épargné la France"

Sylvain Arnulf

Publié le

"Merci Alstom" : c'est, en substance, le message transmis par Arnaud Montebourg ce 8 novembre deux jours après l'annonce d'un plan de suppression de postes qui épargne les sites de production français.

Arnaud Montebourg remercie Alstom d'avoir épargné la France © Assemblée nationale

Confronté à un millier de plans sociaux ayant entraîné la destruction de 15 000 emplois depuis 18 mois, Arnaud Montebourg sait que les bonnes nouvelles sont rares, sur le front de l'emploi. Alors quand Alstom décide de préserver la France dans son plan de suppressions de postes (avec une centaine d'emplois touchés sur 1 300 destructions de postes au total, principalement en Europe), le Ministre du redressement productif applaudit. "Je remercie Alstom d'avoir épargné la France", a-t-il déclaré en marge d'un déplacement à Saint-Denis, rapporte l'AFP.

"les sites de production ne sont pas touchés"

Le plan d'économies d'Alstom concernera "80 personnes sur trois ans", pour l'essentiel des informaticiens, a-t-il précisé, se réjouissant que "les sites de production ne seront pas touchés". Parallèlement, "Alstom construit quatre usines en France dans les énergies renouvelables et embauche chaque année entre 1 000 et 1 500 personnes", a poursuivi Arnaud Montebourg. "C'est une entreprise qui a été sauvée par l'Etat français et qui doit beaucoup à la France, et je crois qu'elle le lui reconnaît bien", a-t-il insisté. Alstom compte 18 000 salariés dans l'Hexagone.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte