Arnaud Montebourg prône le "made in France" chez Aubert et Duval

Le ministre du Redressement productif s'est rendu en Auvergne vendredi 19 octobre afin de visiter les deux nouvelles usines du groupe Eramet. L'occasion de prôner une fois de plus le "made in France".

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Arnaud Montebourg prône le

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, était en visite, vendredi matin 19 octobre, chez Aubert et Duval, aux Ancizes (Puy-de-Dôme), pour inaugurer deux nouvelles unités du groupe : le four IV 30 – il en existe moins de dix de ce type dans le monde – et l'usine de production de titane UKAD, opérationnelle depuis octobre 2011.

IV 30, qui représente un investissement de 40 millions d'euros, permettra de réaliser des lingots allant jusqu'à 10 tonnes afin de répondre aux besoins de pièces de très grandes dimensions qui nécessitent des superalliages ou des aciers de hautes performances, destinés essentiellement aux marchés de l'aéronautique et du nucléaire. "Cet équipement va permettre à Aubert et Duval de multiplier par quatre sa capacité d'élaboration de métal sous vide", précise la direction du groupe.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"S'unir autour du made in France"

A quelques mètres de là, l'usine UKAD, une joint-venture à 50-50 réalisée avec les Kazakh d'UKTMP, tourne déjà à plein. Lancée l'an dernier, cet investissement de 47 millions d'euros permet d'approvisionner le marché mondial en pièces de titane. Une filière en forte croissance sur les secteurs de l'aéronautique.

Arnaud Montebourg, VRP du made in France, s'est dit impressionné par cette visite. "Nous sommes dans une situation difficile, nous perdons beaucoup d'emplois. Mais nous avons aussi des usines nouvelles qui sont au top mondial, un savoir-faire extraordinaire, des chefs d'entreprise qui sont des génies de la création qu'il faut encourager. La France doit s'unir autour de son industrie et de son ‘made in France’ qui doit revivre", a déclaré le ministre.

Au total, ce sont 150 millions d’euros d'investissement qui ont été réalisés par Aubert et Duval dans le Puy-de-Dôme au cours de ces quatre dernières années, avec à la clé une centaine d'emplois créés. En 2013, une nouvelle presse de matriçage PS 27 sera inaugurée à Issoire.

Ci-dessous, le reportage réalisé par France 3 Auvergne à l'occasion de la visite du ministre

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS