L'Usine Energie

Arnaud Montebourg plaide pour une filière industrielle du stockage de l'électricité

, ,

Publié le

Pour accompagner l'essor des énergies renouvelables, Arnaud Montebourg a défendu ce jeudi 4 avril la constitution en France d'une filière industrielle du stockage de l'électricité. Le ministre souhaite encourager le developpement de nouvelles technologies dans ce domaine.

Arnaud Montebourg plaide pour une filière industrielle du stockage de l'électricité © James Wheeler - Flickr - C.C.

"Nous souhaitons constituer une filière industrielle du stockage" (de l'électricité), a déclaré ce jeudi 4 avril Arnaud Montebourg, dans des propos rapportés par l'AFP. Le ministre du Redressement productif s'exprimait devant un parterre de représentants des écoindustries, rassemblés à Bercy. Le stockage de l'électricité est en effet un domaine jugé essentiel pour accompagner l'essor des énergies renouvelables.

Favoriser "la multifécondation"

Il s'agirait "de batteries, mais aussi de toute autre technologie (...) Franchement, je vois défiler dans mon bureau beaucoup d'idées extraordinaires qui sortent de l'esprit des entrepreneurs de France et qui me paraissent dignes d'intérêt", a-t-il ajouté

Le ministre a défendu une stratégie de soutien aux technologies émergentes, consistant à ne pas "mettre tous les oeufs dans le même panier". "Nous favorisons la multifécondation. Pour être sûrs d'avoir un bébé, comme dans la procréation médicalement assistée, c'est ce qu'on fait là, on est obligés de bombarder les ovules pour augmenter les chances de la naissance", a plaisanté Arnaud Montebourg.

Un enjeu majeur pour le développement des énergies renouvelables

Le stockage d'électricité à grande échelle est souvent présenté comme l'un des principaux points faibles de l'équation énergétique mondiale. A moins d'utiliser de grands barrages hydrauliques et des batteries à la taille encore limitée, l'électricité doit en effet être consommée en même temps qu'elle est produite.

Plusieurs énergies renouvelables comme le photovoltaïque ou l'éolien produisant de façon intermittente, le stockage d'électricité permettrait de ne pas avoir à recourir à d'autres moyens de production en cas de vent insuffisant ou quand le soleil fait défaut. De nombreuses technologies - pas encore au point - émergent depuis quelques années, souvent en consommant l'électricité pour produire un gaz, puis en réutilisant ce gaz pour générer du courant.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

05/04/2013 - 16h35 -

Encore une idée tout à fait stupide et irrréaliste.
Sans doute un truc préparé par le lobby des batteries fabriquées en Chine.
Répondre au commentaire
Nom profil

05/04/2013 - 09h19 -

Pour aller vers une véritable indépendance énergétique : En parallèle au système de production voir (Comment produire autrement de l’énergie verte),je propose un nouveau système de stockage de l’électricité. Celui ci pourrait intéresser les producteurs d’énergie renouvelable (photovoltaïque ou éolien) en leurs permettant de poursuivre leur activité pendant un temps variable en fonction de la taille du stockage. Celui ci pourrait permettre par exemple, de produire en l’absence de vent ou de lumière et pourrait donner aux exploitants l’occasion de tirer un meilleur revenu de leur production payé par l’opérateur historique. Il pourrait également permettre aux producteurs de choisir le meilleur moment pour proposer leur production à l’exploitant. Ce système pourrait intéresser par exemple les pays à fort ensoleillement, ne disposant pas d’autres ressources, en leurs permettant de poursuivre leur offre d’énergie pendant la nuit. Ce système écologique pourrait également remplacer avantageusement tous les groupes de secours dans le monde. Techniques utilisées : · Réservée par accord avec la partie prenante Intérêts techniques : · Simplicité · Connaissance et maîtrise des techniques · Coût raisonnable · Modularité · Acceptabilité sociale · Polyvalence · Ecologique · Rapide à mettre en œuvre · Entretien faible · Contrôle à distance · Production proche des utilisateurs · Sans risque pour la société · Pas de produits dangereux ou toxiques · Raccordement facile · Surface réduite · Fonctionnement régulier · Vieillissement limité · Peu de main d’œuvre et de maintenance · Déconstruction facile. Intérêt économique : · Energie disponible · Production permanente en fonction du stockage · Seul système permettant d’offrir une véritable indépendance énergétique · Coût de construction inférieur aux techniques actuellement proposées
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte